Les portefeuilles cryptomonnaies

Les wallets ou portefeuilles cryptomonnaies sont des portefeuilles virtuels permettant de stocker des cryptomonnaies. Comme dans la vie physique, ils permettent de recevoir, garder et dépenser votre argent virtuel.

La représentation du fonctionnement la plus proche de la réalité est celle d’une boite aux lettres. Il vous est possible de donner votre adresse à tout le monde (pour recevoir du courrier). En revanche vous seul pouvez accéder aux courriers contenus dedans.

Pour votre portefeuille virtuel il en est de même. Vous avez une clé publique matérialisée par une longue chaine de caractère : 3PWZhRRTD5xdopZ5SV9otZyCBKUrFwfqP9

Cette information vous permet de recevoir les cryptomonnaies.

Le second élément que vous possédez est une clé privée, elle vous permet d’accéder aux cryptomonnaies contenues dans votre portefeuille. Cette clé ne doit jamais être communiquée à tiers.

Les types de portefeuilles

Il existe plusieurs types de portefeuilles :

  • Les hot wallets
    • Les portefeuilles web
    • Les portefeuilles logiciels
    • Les portefeuilles légers
    • Les extensions de navigateurs

  • Les cold wallets
    • Les portefeuilles physiques
    • Les portefeuilles papiers

Les hot wallets

Les hot wallets ou portefeuilles chauds sont des portefeuilles de cryptomonnaies connectés à Internet. Dans cette catégorie on peut retrouver différents types de portefeuilles.

Les portefeuilles Web

En ce qui concerne les portefeuilles web, ce sont les portefeuilles mis à disposition sur les plateformes de trading. Mais aussi ceux mis à disposition sur des plateformes tel que Coin.space .

Coin Space

Ils ont la particularité d’être très simple d’utilisation mais ils ont un niveau de risque élevé. Un grand nombre de plateformes de trading ont été comprise. Il suffit de prendre par exemple Mt Gox en 2011, Bitfloor 2012, Poloniex 2014,Bitstamp 2015,Bitfinex 2016 et bien d’autres encore.

Nous ne vous recommandons pas de stocker de grande quantité de cryptomonnaies sur des plateformes en ligne car vous êtes entièrement dépendant du tiers de service.

Les portefeuilles logiciels

Dans cet esprit de simplicité d’utilisation est apparu les portefeuilles logiciels. Ce sont des logiciels qui vous permettent d’avoir un portefeuille en local sur votre ordinateur ou sur votre téléphone. Celui-ci est connecté au réseau pour obtenir les mises à jour de la blockchain. Ces portefeuilles peuvent atteindre une taille volumineuse si on parle de cryptomonnaie connu tel que le Bitcoin ou l’Ethereum. On les appels les nœuds complet. D’ailleurs ils souffrent des vulnérabilités liées à l’utilisation d’un ordinateur. Si l’utilisateur utilise son portefeuille logiciel sur un ordinateur infecté d’un virus alors celui-ci à potentiellement accès à ces données.

Les portefeuilles mono-cryptomonnaie

Contrairement à leurs homologues présents sur les plateformes de trading, certain portefeuilles logiciels ne supporte qu’une seul cryptomonnaie. Par exemple Bitcoin Core ou Bither des portefeuilles dédiés au Bitcoin.

Les portefeuilles multi-cryptomonnaies

C’est la raison pour laquelle des portefeuilles logiciels multi-cryptomonnaies sont apparus. D’ailleurs le logiciel Exodus sur les ordinateurs et Coinomi sur les téléphones en sont la preuve.

Exodus

Si vous utilisez ce type de portefeuille nous vous conseillons de faire des sauvegardes régulièrement sur différents types de supports (dont un externe et déconnecté du réseau).

Les portefeuilles légers

Pour pallier le problème de lourdeur des portefeuilles logiciels qui récupèrent la blockchain complète, les portefeuilles légers ont fait leur apparition. Ainsi ces nouveaux portefeuilles ne téléchargent pas la blockchain complètent. Ils réalisent une vérification simplifiée des transactions ce qui nécessite que peu de ressources.

D’ailleurs ce type de portefeuille est appelé wallet SPV ( Simplified Payment Verification). Dans le but de préserver la confidentialité des données, il envoie aux nœuds complets un ensemble d’informations aléatoires. Dans toute ces informations il insère ses requêtes de transactions.

Dès maintenant vous pouvez utiliser ce type de portefeuille sur ordinateurs ou sur téléphones. L’un des portefeuilles les plus connus pour Bitcoin est Electrum.

Electrum

Les extensions de navigateurs

Les extensions de navigateurs sont des plugins que vous ajoutez à Brave, Firefox ou Chrome dans le but d’améliorer votre expérience sur internet. Des portefeuilles ont été développé directement en tant qu’extension. La plus connue est Metamask qui fonctionne avec les tokens ERC-20. Il en existe d’autres comme Scatter pour EOS ou encore Badger pour Bitcoin Cash.

Notamment ces extensions vous permettent d’interagir facilement avec les applications décentralisées. En revanche, toutes les extensions ne procèdent pas à une vérification des transactions.

Les cold wallets

Les cold wallets ou portefeuilles froids sont des portefeuilles qui sont déconnectés du réseau internet. Ainsi ils assurent le niveau de sécurité le plus élevé. Il est recommandé d’utiliser un cold wallet lorsque l’on opte pour une technique de holding.

Les portefeuilles physiques

Les hardwares wallets ou portefeuilles matériels sont des équipements physiques permettant de stocker des cryptomonnaies. Ils assurent un niveau de sécurité élevé du fait qu’il soit déconnecté du réseau.

 Les modèles présents sur le marché ont la forme d’une clé USB.

portefeuille physique

Les trois sociétés majeures sur le marché sont Ledger , Trezor et KeepKey. Les prix sont variables ils vont de 59€ pour le Ledger Nano S en passant par le wallet Keepkey à 79 USD. Le hardware wallet le plus chère est le Trezor Model T à 180€.

L’avantage de tout ces portefeuilles est que vos cryptomonnaies sont en sécurité. Même si vous veniez à perdre votre équipement, grâce à la clé de récupération vous pourriez récupérer vos cryptomonnaies.

La clé de récupération est une phrase contenant une suite de mots que vous devez garder confidentiel. Celle-ci prouve que vous êtes le propriétaire des cryptomonnaies.

Les portefeuilles papiers

Le portefeuille papier est un type de portefeuille pour le stockage à froid. C’est-à-dire qu’il est déconnecté du réseau et n’est donc pas vulnérable aux cyberattaques.

portefeuille papier

C’est une feuille de papier qui contient d’un côté votre clé publique, pour recevoir des cryptomonnaies. Et d’un autre côté (caché sous le logo Bitcoin) votre clé privée, pour accéder à vos coins. Ce type de portefeuille est adapté pour le stockage long terme des cryptomonnaies. Cependant il n’est pas pratique à utiliser régulièrement.

Pour retirer les fonds dans ce type de portefeuille il vous faudra utiliser votre clé privée dans un portefeuille Bitcoin logiciel. A partir de ce moment-là, vous serez obligé de recréer un nouveau portefeuille papier car la chaine de sécurité sera brisée.

Où générer mon portefeuille papier

Vous avez la possibilité de générer en tout sécurité des portefeuilles papiers sur le site BitcoinPaperWallet.com

Toutefois si vous choisissez cette option de stockage nous vous recommandons vivement d’en faire deux copies plastifiées. La première que vous laisserez chez vous bien cachée et une seconde dans un lieu externe (dans un coffre-fort à la banque ?). Cette manœuvre à pour but de vous protégez d’éventuel inondation ou incendie. De plus, la perte de votre portefeuille papier engendrait la perte totale de vos cryptomonnaies.

Conclusion

Pour conclure chaque technologie apporte des avantages et des inconvénients. Nous vous avons fait un tableau récapitulatif pour vous aider à choisir le type de portefeuille qui vous convient le mieux.

Tableau comparatif portefeuille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *