Combien de Bitcoin sont inaccessibles ?

Le Bitcoin depuis sa création a joué un rôle majeur dans le développement des cryptomonnaies. Son adoption a été de plus en plus importante au fil des années. Sa valeur n’a cessé d’augmenter avec le temps. La raison principale ? L’offre et la demande. En effet le Bitcoin est une cryptomonnaie cappée. C’est-à-dire que l’algorithme du Bitcoin limite le nombre de coins mis en circulation. Pour le Bitcoin le nombre total est de 21 000 000.

Nombre de Bitcoin en circulation

Nombre Bitcoin en circulation

Initialement les 21 000 000 ne devaient être atteint que vers l’horizon de 2140 mais son adoption massive a fait accélérer les choses. En aout 2019 le nombre de coins en circulation est 17 500 000. La courbe tend à se lisser grâce au changement de halving qui va modifier les récompenses de minage de 12,5 à 6,25 BTC par bloc miné.

Etude de coinmetrics

Récemment coinmetrics qui est un institut de recherche sur le Bitcoin a sortie une étude sur le nombre de Bitcoin « perdue ». Il définisse ce nombre sur un critère qui est l’absence de déplacement d’argent sur les portefeuilles qui les stockent. Les données sur coinmetrics sont accessibles librement sous la forme de graphique sur leur site internet et en CSV (fichier Excel).

Nombre de Bitcoin non touché depuis 5 ans

nombre Bitcoin non touché depuis 5 ans

En aout 2019 quasiment 4 000 000 de Bitcoin en circulation n’ont pas été touché depuis plus de 5 ans. Le nombre de Bitcoin utilisable sur le marché est donc de 13 500 000. La cause de ces pertes sont multiples mais la majorité d’entres elles sont la perte de la clé privée.

nombre Bitcoin non touché en fonction du prix

De 15 à 20 %

Le pourcentage est passé de 15 % à 20% du nombre total de coin en moins de 2 ans. Cette forte hausse est principalement dû à un nombre important de débutant qui est arrivé sur le marché des cryptomonnaies. Si il y a une leçon à retenir c’est « Sauvegardez vos clés privée ».

pourcentage Bitcoin non déplacé

Conclusion

Pour conclure nous pensons que la « perte » de ces Bitcoins va entrainer deux tendances, la première est une chasse au trésor des clés privées derrière c’est adresse inactive. La seconde est une limitation du nombre de Bitcoin en circulation et donc une augmentation du prix (sous condition que la demande reste constante). L’étude de coinmetrics est très intéressante car elle met en lumière une donnée jusqu’à là méconnue, l’inactivité de certains portefeuilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *