Bitcoin comment ça marche ?

Bitcoin comment ça marche ?

Lorsque l’on s’interesse au Bitcoin, il y a beaucoup de notions à maîtriser et à comprendre. Un point important à avoir en tête est que le nombre de Bitcoin en circulation ne dépassera jamais 21 millions. Nous savons d’ailleurs aujourd’hui que de nombreux Bitcoin ont été perdu. D’autres le seront encore plus à l’avenir ce qui augmente d’autant plus sa rareté.

monnaie fiduciaire cryptomonnaie

Contrairement à nos monnaies Fiduciaires qui peuvent être imprimées à partir de rien et qui n’ont pas de limite déterminée, les bitcoins sont libérés au fil du temps à un rythme décroissant par une activité de minage. Certains mineurs utilisent les pièces qu’ils ont obtenu via leurs activités de mining. D’autres les gardent en prévision d’appréciation de prix futur.

Au fur et à mesure que les nouvelles pièces sont générées selon le programme défini. Elles sont remises au hasard à ceux qui contribuent à la sécurisation du réseau bitcoin en mettant à disposition leur matériel et leur puissance de calcul. C’est ce que l’on appel «exploitation minière bitcoin» ou le « Mining ». Cela peut s’apparenter en quelque sorte a un processus d’audit.

La protection du réseau

Ceux qui contribuent le plus avec leurs puissances de calcul ont plus de chances de recevoir une rémunération via l’émission de nouveaux Bitcoin. Ce processus est appelé le « Minting ». (processus de « Minting »). Les frais issus des transactions validées reviennent également aux mineurs. Le taux de création de nouvelles pièces n’augmente pas mais diminue au fil du temps. Le total en circulation ne pourra pas dépasser 21 millions de Bitcoins.

monnaie deflationniste Bitcoin

La déflation est donc préprogrammée et décroissante vers zéro. Quelques point supplémentaires doivent être gardés en tête :

  • Chaque Bitcoin est divisible par cent millions d’unité. La plus petite dénomination d’un Bitcoin est connue sous le nom de ‘satoshi‘.

  • Les Bitcoins sont divisés et combinés facilement dans votre compte cryptographique.

  • Il est aujourd’hui impossible de contrefaire un Bitcoin en raison de la cryptographie et les limites mathématiques sur le modèle.

  • Bitcoin évolue sur le marché libre (offre et demande). Le prix a fluctué de façon monumentale, atteignant 30 $ en juin 2011; et ensuite à 266 $ en avril 2013. À la fin de 2013, le prix avait culminé autour de 1200 $.

  • Comme d’autres monnaies, les bitcoins sont librement négociables sur les places d’échanges. Les échanges les plus importants étaient à l’époque (en 2013), Mt GOX (qui a fermé depuis) et Coinbase.com. Le premier a eu de nombreux problèmes et a également eu à payer des millions d’amendes au gouvernement des États-Unis en raison d’avoir transmis de l’argent en tant qu’émetteur d’argent sans licence. Ce dernier a bien fonctionné selon la plupart des rapports au départ mais ensuite ça n’a pas été le cas.

Les Wallets Bitcoin

Bitcoin est une « option monétaire » hautement sécurisée, car elle possède également son propre réseau de paiement. Par conséquent, Bitcoin est non seulement est une devise mais aussi une plateforme et un réseau d’échange (comme SWIFT ou SEPA). Ainsi, Bitcoin n’est ni une substance ni une chose spécifique. C’est plutôt un moyen fiable de transférer de la valeur d’une personne à une autre. C’est un système de paiement numérique. Cela signifie que les Bitcoins sont véritablement différents des autres devises fiduciaires. Avec Bitcoin l’utilité des banques, des réseaux de financement interbancaires (tels que SWIFT et SEPA), les processeurs de paiement (comme PayPal et WorldPay) et / ou des expéditeurs (comme Western Union) sont remis en question.

Bitcoin comment ça marche portefeuille Trust Wallet

Bitcoin alimente son propre réseau afin de créer, stocker, comptabiliser, et transférer de l’argent. Pour utiliser vos Bitcoins, vous devez télécharger un wallet (portefeuille en français). Ce wallet est essentiellement votre compte bancaire. Un code secret est stocké sur votre ordinateur et permet de transférer des fonds.

Précisions supplémentaires

Votre portefeuille peut exister sur votre ordinateur (avec tous les risques de sécurité associés) et vous  pouvez recevoir et envoyer des Bitcoins à d’autres détenteurs de portefeuille n’importe où dans le monde en cinq minutes ou moins. Nous ne recommandons pas de sauvegarder vos Bitcoins dans le cloud ou même votre ordinateur car leurs sécurités peuvent être compromises. Une clé Ledger est plus sûre et suffira.

Pour participer à Bitcoin, vous n’avez pas besoin d’un nom, d’une adresse, d’un numéro de sécurité sociale ou toute information personnelle de toute nature. Cela n’est pas vrai si vous utilisez une plateforme d’échange centralisée comme Binance ou Coinbase par exemple.

Pourtant, Bitcoin n’est pas anonyme, mais pseudonyme. Comme ses prédécesseurs P2P (Peer to Perr), Bitcoin est gratuit et opensource. Le protocole est disponible sur le site de Bitcoin.org. Les transactions sont envoyées et les comptes sont sécurisés via «cryptographie à clé publique / clé privée ».

Clés privées et publiques

Chaque compte a une clé publique et une clé privée, qui sont toutes deux composés d’une longue chaîne de chiffres et de lettres. Votre portefeuille connaît votre clé privée, ce qui lui permet d’envoyer de l’argent. Pour envoyer de l’argent à un particulier ou à une entreprise, tout ce que vous devez savoir, c’est leur clé publique qui fonctionne essentiellement comme un numéro de compte bancaire. Votre clé privée fonctionnera comme un mot de passe. Si vous avez votre clé privée et leur clé publique, une transaction peut être initié. Si vous postez votre adresse Bitcoin n’importe où sur Internet, cependant, elle devient automatiquement publique. En raison de la nature du Bitcoin, on peut avoir plusieurs adresses (essentiellement des comptes), certaines publiques et certaines privées.

Bitcoin comment ça marche clé privée et clé publique

A l’air de l’information, au lieu d’échanger des bien comme des films ou des livres, les titulaires de compte peuvent transférer une autre forme de valeur: les Bitcoins. Tant que la clé de votre compte reste privée et divulguée uniquement pour ceux qui en ont besoin, on peut maintenir la valeur de manière relativement anonyme.

La véritable banque privée personnelle

Vous avez sans doute déjà entendu parlé du Bitcoin comme étant une monnaie « inutile » et sans valeur intrinsèque. Mais jetons un coup d’œil sur l’histoire de la confidentialité financière et la protection des actifs.  Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles Bitcoin a de la valeur.

Le «compte bancaire suisse» a été considéré comme le étalon-or pour la confidentialité financière. Néanmoins, toute personne qui détient un tel compte doit accepter le risque associé à avoir une institution tierce conserver leur richesse. De nos jours, le gouvernement insiste sur la connaissance des comptes de tous leurs citoyens, non seulement sur des comptes suisses, mais dans le monde entier. Depuis la crise bancaire de 2008, ainsi que pour sa dette publique la Suisse «privée» a fait ses preuves en tant que banque sécurisée et à transmis les informations de ses clients aux autorités gouvernementales.

Bitcoin peut être comme un compte bancaire suisse numéroté privé et seulement vous le gérez à 100%.

Aller plus loin

 

Vous êtes nouveau dans les cryptomonnaies et vous cherchez un moyen pour commencer à investir ? Malgré toutes les informations disponibles sur internet, vous savez pas par où commencer… Télécharger GRATUITEMENT notre ebook pour avoir accès à toutes informations dont vous avez besoin pour commencer le plus rapidement possible !

Nos articles similaires

C'est quoi le Bitcoin

Qu’est-ce que le Bitcoin ?

Nom de la cryptomonnaie : Bitcoin Abréviation/sigle : BTC Site officiel : https://bitcoin.org/fr/ Plateforme d’achat : Coinbase, eToro, Kraken… Qu’est-ce que le Bitcoin ? Le Bitcoin

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Share This