Qu’est-ce que la cryptomonnaie «AAVE»?

Aave logo

 

Pour vous aider à la compréhension de cet article, nous allons faire un tour d’horizon des éléments essentiels à l’environnement de la cryptommonaie Aave.

Logo Cryptomonnaie Protocole Aave

Tout d’abord, Aave vient du mot finlandais « fantôme ». L’équipe du projet a choisi ce nom en rapport à l’évolution constante et la technologie imaginative de ce domaine.

La cryptomonnaie Aave est un protocole de marché de liquidité décentralisé. L’utilisateur peut être prêteur (un épargnant) ou emprunteur. Les déposants apportent de la liquidité pour percevoir un revenu passif. Les emprunteurs quant à eux peuvent emprunter sous certaines conditions.

Aave est un acteur majeur de la finance décentralisée (DéFi).

Rappel : La DéFi a été fondée courant 2017, elle a connu une forte expansion au cours de l’année 2020. C’est une nouvelle forme de financement qui ne repose sur aucune autorité centrale (Banques, bourses, etc.). Cette innovation dans le monde des cryptomonnaies utilise la blockchain et les contrats intelligents.

 

La DéFi

Ce marché représente une capitalisation totale d’environ 20 Milliards de dollars. On y distingue différentes catégories, comme les prêts, les paiements ou les échanges décentralisés. Le protocole Aave figure dans la catégorie des prêts et emprunts, qui représente une capitalisation d’environ 9 Milliards de dollars soit environ 45% de la valeur totale de la DéFi.

L’image ci-dessous vous présente la catégorie des prêts au sein de la DéFi. Le protocole Aave figure en seconde position des acteurs de ce segment avec une capitalisation totale de 2,5 Milliards de dollars, juste derrière le leader Maker DAO, qui domine le marché avec environ 40% de part de marché.

Graphique DéFi position Aave catégorie prêt

 

Vous pouvez retrouver notre article de présentation concernant «Maker DAO» en suivant ce lien :https://tokensinvaders.com/2019/08/03/quest-ce-que-maker/

Une liste de liens accessibles en bas de page est disponible afin de vous diriger vers nos précédents articles qui traitent des sujets abordés dans cet article, comme par exemple l’explication de l’écosystème Ethereum, la blockchain et les contrats intelligents.

Historique

En 2017, le protocole de prêt Aave est créé sous le nom de ETHLend (« ETH » car le protocole utilisait les contrats intelligents basés sur la blockchain Ethereum et « Lend » qui fait référence au mot anglais Lending, prêt en français). Fondé par Stani Kulechov à Londres, l’ICO du projet lève 16,5 Millions de dollars. Cette solution était basée sur des prêts en Peer to Peer (P2P), une personne A prête d’égal à égal via des contrats intelligents à une personne B.

Renommé Aave en 2018, le passage de la technologie ETHLend vers le protocole Aave a été réalisé en janvier 2020. Ce virage important pour l’entreprise est marqué par l’abandon du système de prêt du type P2P. La formule actuelle se distingue via une « Liquidity Pool » (l’ensemble des liquidités apportées par les prêteurs forment une réserve de liquidités), qui mettra en relation l’ensemble des utilisateurs.

En Juillet 2020, Aave collecte 7,5 Millions de dollars supplémentaires grâce à des fonds d’investissements (Framework Ventures, DTC Capital …). En décembre 2020, Aave apporte des améliorations à son protocole, et propose désormais une version V2 que nous détaillerons au cours de cet article.

Découvrons ensemble le fonctionnement et l’utilité de ce type d’innovation pour les utilisateurs.

Comment fonctionne Aave ?

L’image ci-dessous vous montre les différentes parties prenantes autour du protocole Aave. Pour que le protocole fonctionne il faut des épargnants, des emprunteurs, des portefeuilles connectés pour déposer ou retirer les fonds, et aussi des applications.

Aujourd’hui par exemple, Aave propose à ses utilisateurs la possibilité de déclencher un prêt via les offres présentes sur la plate-forme Uniswap, d’autres partenariats sont en cours de développement afin d’offrir une gamme plus diversifiée.

Le protocole Aave est adossé à des contrats intelligents au travers de la blockchain Ethereum, c’est ces contrats qui vont faire office d’entité centrale pour garantir la sécurité des utilisateurs. Le protocole définit les taux d’intérêt (fixes ou variables au choix pour l’utilisateur) et gère les collatéraux. L’environnement est relié aux différents paniers disponibles pour les utilisateurs.

 

Parties prenantes prêteurs emprunteurs

 

Quelle est l’utilité pour les utilisateurs ?

Les prêteurs vont fournir de la liquidité lors du dépôt de leurs cryptomonnaies dans un panier commun. Dans ce même panier, les fonds communs peuvent être empruntés en plaçant une garantie, un collatéral. Les prêts dépendent des fonds communs, aussi des montants empruntés et de leurs garanties. Cela permet aux utilisateurs de disposer de prêts instantanés via le panier.

L’image ci-dessous est extraite du livre blanc de Aave et illustre le fonctionnement d’un prêt.

Mécanisme prêt collatéral

 

Les emprunteurs

Ils vont pouvoir emprunter des fonds à un certain prix. Ce prix est variable en fonction du coût de l’argent à l’instant T, cela dépend de la liquidité disponible dans le panier. Globalement plus les fonds sont empruntés dans ce panier, plus les fonds disponibles vont diminuer, ce qui va augmenter le taux d’intérêt puisque les fonds deviennent de plus en plus rares.

 

Les prêteurs

Le taux d’intérêt pour les prêteurs va être déterminé par un algorithme. Il réserve une partie de la liquidité pour garantir à tout moment des retraits.

Les intérêts sont basés sur un système de aToken avec un ratio 1:1. C’est-à-dire que si vous déposez 100 ETH, vous allez recevoir 100 aETH. Les personnes qui possèdent des aTokens vont recevoir deux types de récompenses :

  • Les intérêts des emprunts réalisés via le Token initial
  • Une partie des frais liés aux Prêts Flash de votre Token initial

Vous allez percevoir les intérêts en temps réel selon le taux d’intérêt de votre Token Initial. Ceux-ci pourront par la suite être échangés contre l’actif sous-jacent (aDai vs Dai par exemple).

Emprunter

L’emprunteur souhaite obtenir des Dai, mais pour cela il doit déposer un collatéral plus élevé au montant qu’il souhaite emprunter, on dit qu’il soutient sa position. Dans le cas présent il devra déposer des Ethers comme collatéral.

Emprunt collatéral cryptomonnaie

Le collatéral

L’ensemble des valeurs utilisées par l’emprunteur en collatéral seront calculées en ETH pour adosser son prêt. Chaque actif va avoir une valeur de prêt (Loan-To-Value ou LTV), celui-ci est calculé comme la moyenne pondérée de toutes les LTV des valeurs utilisées en collatéral.

À savoir que chaque emprunt peut être ouvert avec un taux stable ou un taux variable (c’est-à-dire qu’il peut être mis à jour ou remboursé une partie par anticipation).

Prêt collatéral cryptomonnaie

Attention, si la valeur de votre collatérale baisse et n’est plus suffisante pour sécuriser votre prêt, votre position sera liquidée. C’est ce qu’on appelle le seuil de liquidation. Celui-ci est défini de la même manière que la LTV. C’est la moyenne pondérée des actifs du collatéral.

Le contrat de liquidation permet à tout acteur externe d’acheter une partie du collatéral à prix réduit.

Prenons un exemple pour imager le collatéral d’une position :

1. Vous souhaitez acquérir 100 Dai, le taux du collatéral doit être de 150% par exemple. Donc la valeur adossée à votre prêt doit être de 150$ ce qui équivaut à environ 0,129 ETH.

Votre collatéral devra avoir une valeur totale de 0,129 ETH.

Comme collatéral vous souhaitez déposer du Bitcoin et du Tether, par exemple votre collatéral serait le suivant : 0,0019 BTC + 77,42 Tether dans ce cas de figure votre dépôt représente 72,58$ + 77,42$ = 150$ ces 150$ représentent 0,129ETH.

Nous avons réalisé les sommes en $ pour que l’exemple soit plus clair, mais il faut savoir que le protocole va toujours calculer votre collatéral en ETH.

Les prêts flash

Aave est le premier protocole à proposer des prêts flash sans collatéral et c’est un des nombreux avantages, mais attention, ces emprunts sont particuliers et ne sont pas conseillés pour les plus débutants d’entre nous. Une seule transaction sera émise pour la réalisation de ce prêt.

La demande d’emprunt, le remboursement et les frais associés seront réalisés dans la même transaction. L’utilisateur peut utiliser ce modèle comme effet de levier, ça lui permet d’avoir à disposition des fonds qu’il ne pourrait jamais avoir puisqu’il n’a pas besoin d’un collatéral.

Principalement utilisés pour faire des arbitrages ces prêts peuvent permettent de tirer parti d’une situation ou vous permettre de modifier votre exposition via les garanties.

Comment fonctionne le jeton «AAVE»?

Le jeton Aave est un jeton ERC-20, il est le centre du protocole et permet à ses détenteurs de participer à la gouvernance du projet. De cette manière l’utilisateur pourra voter en faveur des propositions d’amélioration du protocole.

Ce jeton permet de :

  • Voter en faveur des propositions d’amélioration du protocole
  • Faire du stacking pour assurer la sécurité de l’écosystème, cela vous permettra de générer un revenu passif
  • Réduire vos frais vis-à-vis des différents services proposés par Aave
  • Autoriser un compte tiers à utiliser vos fonds grâce à une signature, cela permet des transactions sans gaz (les frais du réseau Ethereum) et des approbations de transaction unique

Nous tenons à souligner que ce référentiel a été audité deux fois à propos des contrats intelligents par les sociétés Consensys Diligence et Certik, ainsi qu’un processus de vérification des propriétés par l’entreprise Certora.

 

La version 2 de Aave

  • L’ensemble des jetons sont maintenant Tokenisés, c’est-à-dire que si vous déposez des Dai vous recevrez des aDai. La Tokenisation permet au protocole de massifier pour avoir de la liquidité concernant les jetons originaux. Ces jetons sont créés lors du dépôt et détruits lors du rachat.

    • Exemple : Jacques dépose 10 ETH, il va recevoir 10 aETH, tandis que Thibaut dépose à son tour 22 ETH et va recevoir 22 aETH. Le minimum requis pour stacker des ETH est de 32 ETH. Le protocole Aave est en mesure de créer un panier de liquidité afin de générer des revenus passifs via le stacking de ces deux personnes.

  • Échanger deux aTokens, par exemple des aDai pour des aETH, peut faire la différence via le collatéral de votre prêt, car l’ETH et le DAI ne dispose pas du même taux de LTV.
  • Avant, le protocole fonctionnait contrat par contrat, c’est-à-dire que chaque actif avait un contrat différent. Maintenant vous devez exclusivement passer par le panier global si vous souhaitez par exemple échanger des aDai.
  • Vous pouvez déléguer facilement vos crédits en utilisant la fonction approveDelegation().
  • Plusieurs prêts flash en même temps et la possibilité de les décaler dans le temps c’est-à-dire que vous pouvez créer de la dette

Avantages / Forces / Opportunités

  • Le protocole est sécurisé et audité
  • Open-source, tout développeur peut construire quelque chose en lien avec ce protocole
  • Les développeurs améliorent sans cesse le protocole
  • Un protocole qui fait partie des pionniers de la DéFi
  • Aave offre des services novateurs dans le monde des cryptomonnaies (Prêts Flash)
  • Générer des revenus passifs
  • Aucune entité centrale, le protocole est totalement décentralisé

Inconvénients / Faiblesses / Risques

  • Aave propose des produits à haut risque comme le prêt flash et la création de dette
  • Dépendance vis-à-vis d’autres utilisateurs
  • La liquidation, toute personne qui s’engage dans un emprunt peut être liquidée
  • Complexité des protocoles DéFi pour les débutants via les contrats intelligents
  • Des mises à jour régulières

Conclusion

Le protocole Aave est une innovation et joue aujourd’hui un rôle principale au sein de la DéFi.

Ce protocole attire les investisseurs qui souhaitent déposer leurs fonds pour percevoir un revenu passif. Les emprunteurs quant à eux peuvent contracter un emprunt sans le blocage d’une entité centrale. Le panier global permet la disponibilité du capital grâce aux niveaux de sécurité définis par des règles mathématiques en fonction de chaque actif.

Attention tout de même à surveiller de près le protocole qui évolue rapidement grâce aux développeurs et à la communauté qui peut suivre et décider de la suite à donner à son évolution. Aave propose des produits innovants mais non pas sans risque et chaque investisseur doit comprendre et connaître les tenants et aboutissants avant de souscrire à un de leurs services.

Notons tout de même que la sécurité et le fait que le protocole soit audité permet de rassurer les investisseurs. Tout comme le fait que les équipes de développeurs soient disponibles et actifs, montre que c’est un projet vivant.

On se demandera tout de même jusqu’où peut aller la DéFi est plus particulièrement grâce au protocole Aave ?

Vous pourrez retrouver le protocole Aave via le site officiel : https://aave.com/

Auteur de l’article :

Stan – « Chancellor on brink of second bailout for banks »

L’homme solitaire pense seul et crée des nouvelles valeurs pour la communauté

Nos articles similaires

Ethereum c'est quoi

Qu’est-ce que l’Ethereum ?

Nom de la cryptomonnaie : Ether Abréviation/sigle : ETH Site officiel : https://www.ethereum.org/ Plateforme d’achat : Coinbase, eToro, Kraken… Qu’est-ce que l’Ethereum? C’est une plateforme

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This