Le nouveau concept de la finance décentralisée ou DeFi

La finance décentralisée est considérée comme le cadre d’un nouveau système d’argent numérique. Si le terme est relativement récent, le concept, lui, trouve probablement ses racines dans la naissance du Bitcoin. La décentralisation constitue la pierre angulaire de la DeFi, mais cette dernière implique de nombreuses autres notions à découvrir. Dans ce guide, nous passerons en revue le fonctionnement de ce nouveau système financier qui pourrait changer le monde.

Qu’est-ce que la finance décentralisée ?

La finance décentralisée, plus communément connue sous le terme DeFi, est un secteur de l’industrie de la blockchain. Il s’agit d’un système financier disruptif qui se veut être la meilleure alternative connue à la finance traditionnelle.

Un peu d’histoire

Les origines de la DeFi remontent au lancement de Bitcoin (BTC) en 2009. Celui-ci a d’abord contribué à « décentraliser » le monde financier. En effet, cet actif numérique a permis pour ainsi dire de s’affranchir du monopole des banques centrales. Si Bitcoin a été un point de départ, la plupart des experts s’accordent à dire que le lancement de la blockchain Ethereum en juillet 2015 reste le plus grand catalyseur de l’ascension de la DeFi.

Ethereum est la première blockchain à introduire des contrats intelligents. Il s’agit d’une logique de programmation qui crée des règles automatisées pour les transactions cryptographiques. L’invention des contrats intelligents a conduit au développement de plusieurs applications innovantes basées sur la blockchain Ethereum. Le boom de la DeFi d’Ethereum a conduit à l’émergence de nouvelles blockchains avec la technologie des contrats intelligents et des applications DeFi.

Ethereum et DeFi

La finance décentralisée sur Ethereum

La finance décentralisée : de quoi s’agit-il exactement ?

La DeFi peut être considérée comme un ensemble de protocoles, de plateformes et d’outils souvent interopérables qui permettent aux individus d’investir dans des actifs cryptographiques. La finance décentralisée est un terme utilisé pour décrire le vaste système d’outils financiers qui fonctionne librement sur Internet sans le contrôle d’intermédiaires, comme les banques commerciales.

Avec la finance décentralisée, aucune entité ne gère les cryptomonnaies des investisseurs en leur nom. Le titulaire reste seul maître de ses actifs.

En pratique, la finance décentralisée est un réseau de contrats intelligents et d’applications décentralisées (DApps) qui s’exécutent sur la blockchain Ethereum. Celle-ci se concentre sur les services financiers comme les prêts, les échanges, les produits dérivés, le trading…

Le système financier traditionnel laisse peu de contrôle aux clients, contrairement à la DeFi. Cette dernière crée un système financier axé sur les utilisateurs, ce qui écarte les risques de corruption ou de mauvaise gestion. Dans ce cadre, le système offre aux utilisateurs la liberté de contrôler leurs fonds et d’effectuer des transactions comme ils le souhaitent.

Il existe déjà des applications DeFi qui permettent entre autres de :

  • Contracter des prêts instantanés
  • Prêter des fonds à d’autres utilisateurs ou d’autres protocoles et gagner un revenu passif
  • Négocier et échanger des actifs sans avoir à passer par une institution tierce

La finance décentralisée VS la finance traditionnelle

Comparer la DeFi au système financier traditionnel (TradFi) permet de mieux comprendre le concept. Si les deux se fixent comme objectif d’aider les gens à gérer leur argent et à effectuer des transactions, ils fonctionnent très différemment. Voici en quoi la DeFi se distingue de son homologue traditionnel.

Finance traditionnelle et Finance décentralisée

La finance traditionnelle

La décentralisation

Les opérations de DeFi ne sont pas gérées par les banques (ou autre tiers). Leur rôle est joué par des algorithmes ou des codes connus sous le nom de contrats intelligents. Grâce à quoi, les applications DeFi s’exécutent sans aucune intervention humaine.

La transparence

La transparence, qui est l’essence même de la blockchain, définit clairement les différences entre la DeFi et les applications bancaires traditionnelles. Cela développe une relation de confiance avec les utilisateurs, chacun ayant la possibilité de comprendre le fonctionnement du contrat. Et puisque les transactions sont pseudonymisées, les questions de confidentialité ne se posent pas.

La sécurité des cryptomonnaies dans le monde de la finance décentralisée

La sécurité des cryptomonnaies

L’accessibilité

Les dApps ou applications décentralisées utilisées dans l’espace DeFi, ont été conçues pour fonctionner à l’échelle mondiale. Quelle que soit la situation géographique de l’utilisateur, l’accès aux réseaux et services DeFi reste le même.

L’absence d’autorisation

La finance décentralisée accepte absolument tout le monde dans son système, qu’il soit bancarisé ou non. La DeFi offre d’ailleurs la possibilité aux personnes non bancarisées de disposer d’un compte. Tout ce dont il a besoin, c’est un téléphone mobile ou un ordinateur avec accès à Internet.

L’opportunité d’innovation

L’espace DeFi offre des possibilités d’innovation. Il permet la création de services et de produits totalement décentralisés. Ce système relève d’un protocole ouvert pouvant servir de base pour le développement d’un nouveau système financier.

La décentralisation de la finance décentralisée

La décentralisation

Les risques de la finance décentralisée

La finance décentralisée comporte également des risques qui peuvent parfois échapper au contrôle des utilisateurs.

Les failles de contrats intelligents

La technologie des contrats intelligents est encore relativement récente. De nombreuses applications DeFi utilisent des contrats intelligents qui ne sont pas complètement sécurisés. Bien qu’il soit pratiquement impossible de pirater les blockchains, le code des contrats intelligents peuvent contenir des vulnérabilités qui peuvent être exploitées par les hackers.

La liquidation

La liquidation représente un grand risque pour les utilisateurs qui empruntent des fonds via une plateforme DeFi. Même si l’utilisateur fournit des garanties bien supérieures au ratio minimum, les crashs du marché des cryptomonnaies peuvent survenir soudainement et entraîner des liquidations massives.

Pour de nombreuses cryptomonnaies, les prix sont particulièrement volatils. De ce fait, il est impossible de déterminer de façon précise le montant de garantie nécessaire pour éviter une liquidation. Pour cette raison, de nombreux utilisateurs se demandent si générer un prêt DeFi ou participer à un marché à terme vaut la peine.

Les risques environnementaux

Cela vient du fait que la plupart des cryptomonnaies actuelles utilisent une méthode très énergivore pour faire fonctionner leur système. Ethereum a déjà prévu de passer à une méthode beaucoup plus écologique qui réduirait de façon drastique sa consommation d’énergie. Mais globalement, le secteur des cryptomonnaies reste un grand consommateur d’énergie.

Les problèmes de réglementation de la finance décentralisée

Les régulateurs commencent à développer un cadre pour les cryptomonnaies et l’espace DéFi. Mais la tâche se révèle délicate. Des réglementations trop sévères risquent d’écraser ou de délocaliser l’innovation. Des règles trop laxistes risquent de léser les utilisateurs. Les régulateurs doivent trouver un juste milieu, ce qui reste plus compliqué qu’il n’y paraît.

Premièrement, la technologie reste un concept assez compliqué. Il faut du temps pour comprendre ce nouveau paysage. Deuxièmement, elle évolue si rapidement qu’il est difficile de suivre le rythme des nouveaux protocoles. Enfin, les régulateurs ne sont pas forcément des experts et manquent d’expertise pour pouvoir prendre des décisions justes.

Les différents cas d’utilisation de la finance décentralisée

Voici quelques exemples de cas d’utilisation de la finance décentralisée.

La création de stablecoin

Les dApps (applications décentralisées) permettent de créer des stablecoins, des pièces stables. Il s’agit d’une cryptomonnaie dont la valeur reste indexée sur le dollar américain ou autre monnaie fiduciaire. Les Stablecoins offrent la possibilité de disposer de cryptomonnaies exemptes de volatilité.

Les échanges décentralisés (DEX)

Les échanges décentralisés (DEX) sont des applications qui permettent aux détenteurs d’actifs d’échanger une cryptomonnaie contre une autre. La plupart des échanges décentralisés se composent de deux types d’utilisateurs : les fournisseurs de liquidité et les commerçants. Les fournisseurs de liquidité agissent en tant que teneurs de marché pour les DEX. Ils bloquent le capital dans des contrats intelligents avant de gagner des récompenses avec une partie des frais de change accumulés.

Les plateformes de prêt et d’emprunt peer-to-peer

Le prêt et l’emprunt restent probablement les cas d’utilisation les plus populaires de la DeFi. Il existe déjà de nombreuses plateformes de prêt décentralisées qui permettent de prêter (et d’en tirer des intérêts) ou d’emprunter des actifs numériques.

L’agriculture de rendement (le yield farming)

L’agriculture de rendement est un moyen de générer des revenus passifs. La pratique consiste à verrouiller des actifs numériques en échange de récompenses qui sont automatiquement livrées via un contrat intelligent.

Les plateformes de prédiction de marché

Ce sont les plateformes de spéculation sur lesquelles les traders peuvent placer des paris sur le résultat d’événements futurs. Avec l’utilisation de la crypto, ces plateformes sont ouvertes. Les paris s’appuient bien évidemment sur les contrats intelligents, annulant toute intervention d’intermédiaire.

Les plateformes de PoolTogether (loterie sans perte)

Le PoolTogether est une autre utilisation de la DeFi. Il s’agit d’un service qui permet aux utilisateurs de miser de la cryptomonnaie dans des pools de loterie pour avoir une chance de gagner un prize pool journalier, hebdomadaire ou mensuel. Concrètement, un participant remporte chaque jour, semaine ou mois tous les intérêts tandis que les autres récupèrent leur dépôt initial.

Les marketplaces NFT au service de la finance décentralisée

Les places de marché NFT représentent les plateformes où les utilisateurs peuvent monnayer, échanger, acheter/vendre et présenter leurs actifs. Ils servent de lien entre les créateurs de contenu et les acheteurs. Les marketplaces se basent sur des blockchains comme Solana et Ethereum.

Les premiers marchés se sont concentrés sur la vente et l’achat d’œuvres d’art numériques. Plus tard, des fonctionnalités supplémentaires sont apparues. Le fractionnement des actifs, la tokenisation et le trading automatisé en font partie.

Marketplace NFT – Non Fungible Token

Marketplace NFT – Non Fungible Token

Quel avenir pour la finance décentralisée ?

Dans un avenir proche, les algorithmes et les programmes informatiques décentralisés vont déterminer la façon de créer de la valeur, échanger, transférer et transformer en instruments financiers et autres dérivés. Il existe certes de nombreux risques associés à la DeFi. Mais la finance décentralisée laisse entrevoir de vastes opportunités, notamment la démocratisation de la finance.

La DéFi représente actuellement les prémisses d’un test à grande échelle pour la reconstruction complète du système financier. Cette nouvelle forme de technologie financière décentralisée pourrait éventuellement avoir un impact sur l’avenir des entités financières centralisées. En effet, la DeFi se représente comme une alternative moins chère, plus rapide et plus pertinente au système financier traditionnel.

Conclusion

Alors que la pile d’applications financières décentralisées s’est élargie, les projets gagnent difficilement du terrain au-delà des utilisateurs déjà familiarisés avec la blockchain et Ethereum. La finance décentralisée possède un énorme potentiel disruptif. Néanmoins, l’espace DeFi reste actuellement un champ d’expérimentation innovant. Les opérations financières professionnelles seront pour plus tard.

Auteur de l’article :

Crypto-Educ By Stan – « Chancellor on brink of second bailout for banks »

L’homme solitaire pense seul et crée des nouvelles valeurs pour la communauté

Nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This