Lexique

Lexique

Nous savons à quel point il peut être compliqué pour des neophytes de débuter leur aventure dans le domaine des cryptomonnaies. La première difficulté à surmonter est le nouveau vocabulaire auquel vous serez confronté et que vous devrez maïtriser. 

Au départ, cela pourra vous paraître fastidieux mais avec un peu de persévérance cela deviendra un véritable jeu d’enfant ! Dans tous les cas, cette section a été faite pour vous aider dans l’apprentissage des fondamentaux en vous donnant des définitions simples, précises et concises

AMF

Airdrop

Altcoin

Arbitrage

ATH

Bid

Blockchain

Bear Market

Bull Market

Clé publique

Clé privée

CPU

Cryptomonnaie / Coin

dAPPS

Day trading

DCA

Dump

ERC20

Ethereum

Exchange

Faucet

FIAT

Fork

FUD

GPU

Hard fork

Hashrate

HOLD

ICO

IPO

Jeton / Token

Long trade

Marketcap

Masternode

Mining

Noeud

Open source

Pré-minage

Proof Of Stake

Proof Of Work

Pump

Roadmap

ROI

Satoshi

Satoshi Nakamoto

Scalabilité

Scam

SEC

Security Token

Shitcoin

Short trade

Smart Contract

Soft fork

Staking

ST20

STO

Stop Loss

TA

Trading

Utility Token

Wallet

Whales

Whitepaper

Airdrop : Un airdrop c’est une distribution complètement gratuite de tokens.

Altcoin : Altcoin c’est la contraction du terme « Alternative Coin » qui désigne l’ensemble des cryptomonnaies autre que le Bitcoin. Les Altcoin évoluent généralement sur leur propre blockchain, ce qui n’est pas le cas des tokens.

AMF : L’AMF ou Autorité des Marchés Financiers est une institution financière indépendante qui a pour fonction de veiller à un bon fonctionnement des marchés et instruments financiers.

Arbitrage : Dans le domaine des cryptomonnaies, faire un arbitrage signifie simplement acheter une cryptodevise à bas prix sur une place de marché et de la vendre sur un autre marché à un prix plus élevé.

ATH (all time high) : Corresponds au prix le plus haut jamais atteint par une cryptomonnaie.

Bid : En français un bid est une offre. C’est le montant qu’une partie accepte de payer pour acheter un instrument financier. Dans notre cas, ce dernier est un actif numérique. 

Blockchain : La blockchain est une base de données numérique contenant des informations pouvant être utilisées et partagées simultanément dans un grand réseau décentralisé et accessible à tous.

Bear market : Corresponds à un marché baissier.

Bull market : Corresponds à un marché haussier.

Clé publique : C’est une suite de lettre et de chiffre qui vous permet d’envoyer et de recevoir des cryptomonnaies. C’est un peu l’équivalent de votre RIB / IBAN si vous voulez. Contrairement à votre clé privée, la publique peut être communiquée à la communauté.

Clé privée : C’est également une suite de lettre et de chiffre mais qui permet de signer les transactions qui sont envoyées. Elle joue le rôle de signature, un peu comme lorsque vous signez un chèque. Ne communiquez jamais votre clé privée puisque c’est elle qui prouve que vous êtes le détenteur de la cryptomonnaie et qui permet de donner votre accord pour envoyer des fonds.

CPU : Cette abréviation signifie Central Processing Unit, soit Unité Centrale de Traitement en Français. C’est le processeur de votre ordinateur. C’est lui qui permet à la machine de réaliser les différents calculs inhérents à son bon fonctionnement.

Cryptomonnaie / Coin : Monnaie numérique dans laquelle des techniques de cryptage sont utilisées pour réguler la génération d’unités de monnaie et vérifier le transfert de fonds, indépendamment de la banque centrale. Les cryptomonnaies sont également appelées coins.

dAPPS : Ce terme fait référence aux applications décentralisées. Contrairement aux applications centralisées, les dAPPS ont généralement un code informatique open source, n’ont pas d’autorité centrale, utilisent une cryptomonnaie ou un token particulier et les données sont enregistrées de manière transparentes sur la blockchain.

Day trading : C’est une activité de trading qui consiste à acheter des vendre des actifs rapidement en opposition au « HOLD » qui conserve ses actifs sur le long terme.

DCA (dollar cost averaging) : C’est une stratégie dans laquelle un investisseur affecte régulièrement un montant donné à un investissement particulier. L’investissement a généralement lieu tous les mois, peu importe ce qui se passe sur les marchés financiers.

Dump : Le Dump désigne la baisse d’un cours qui se produit dans un laps de temps faible. Le Dump s’oppose au Pump.

ERC 20 : ERC signifie Ethereum Request for Comments. Ce sont des jetons ou token conçus et utilisés uniquement sur la plate-forme Ethereum. Pour être considéré comme un token ERC20, les jetons doivent se soumettre à une norme et une charte précise. Généralement les tokens ERC20 sont des utility tokens.

Ethereum : C’est une plateforme décentralisée créée en 2015 par un jeune canadien d’origine Russe de 19 ans, Vitalik Buterin. L’Ethereum est considérée aujourd’hui comme la blockchain la plus prometteuse après celle du Bitcoin. L’Ethereum fonctionne avec une cryptomonnaie, l’Ether. Cette dernière a une fonction bien précise, l’exécution des smart contracts (ou contrat intelligent en Français).

Exchange : Ce terme fait références aux différentes plateformes d’échanges dans le domaine des cryptomonnaies.

Faucet : Les faucets sont généralement des sites web qui récompensent les utilisateurs avec des petites quantités de cryptomonnaies pour les petites tâches qui sont effectuées.

FIAT : Ce sont les monnaies fiduciaires (euros, dollars…).

Fork : Un fork est en quelque sorte une mise à niveau ou une mise à jour d’un logiciel/protocole en vue de le faire évoluer. 

FUD : Ce terme signifie en anglais « Fear, Uncertainty and Doubt » et en français « Peur, incertitude et doute ».

GPU : Cette abréviation signifie Graphics Processing Unit en anglais. C’est la carte graphique de votre ordinateur et assurant les fonctions de calcul de l’affichage.

Hard fork : Contrairement aux soft fork, les hard fork ne sont pas rétrocompatibles avec la version précédente et doivent obligatoirement être appliqués.

Hashrate : C’est une caractéristique qui détermine la puissance d’un mineur ou d’un réseau. Plus le Hashrate est important, plus la puissance de calcul est élevé.  

HOLD : Garder ses cryptomonnaies sur le long terme. L’activité de Holding s’oppose à celle du day trading.

ICO : Ce terme signifie offre initiale de Coin (ou Initial Coin Offering en anglais). C’est une levée de fonds qui permet à des entreprises de créer leurs propres cryptomonnaies. Les ICO sont beaucoup moins sécurisées que les ISO.

IPO : C’est une introduction en bourse (ou Initial Public Offering en anglais). Elle correspond à la première vente d’actions émises par la société au public.

ISO : Une ISO (Initial Securities Offering ou offre initiale de titre en français) est une méthodologie de lever de l’argent dans le domaine des cryptomonnaies. Cette dernière est plus sécurisée que les ICO.

Jeton / Token : Les jetons sont aussi appelés tokens. Ce sont des actifs numériques qui évoluent sur une autre blockchain contrairement aux altcoins qui ont leur propre blockchain.  

Long trade : Cela signifie qu’un investisseur a acheté un actif en espérant que le prix augmentera.

Marketcap : Corresponds à la valeur théorique de la masse monétaire d’une cryptomonnaie. Pour calculer le marketcap il suffit simplement de multiplier le nombre de tokens en circulation par le prix à l’unité.

Masternode : Un masternode c’est un nœud particulier du réseau qui est capable de servir de centre de gouvernance dans certaines cryptomonnaies comme le Dash par exemple. Pour avoir le droit de détenir un masternode vous devrez justifier d’un certain montant de la cryptomonnaie en question que l’on appelle aussi le collatéral. Pour le Dash par exemple, ce collatéral est de 1000.

Mining : Le mining (preuve de travail ou Proof Of Work en anglais) est une méthode de validation où les transactions sont vérifiées et inscrites à jamais dans le grand livre ouvert de la blockchain. Pour vérifier les transactions de la puissance de calcul est nécessaire. Les mineurs qui parviennent à trouver une solution au calcul complexe sera récompensé par de nouvelles cryptomonnaies. Une alternative au Proof Of Work est le Staking (ou preuve d’enjeu en Français).

Noeud (node) : Les nœuds sont des ordinateurs qui sont reliés au réseau de la blockchain et qui utilisent des programmes particuliers pour relayer les transactions.

Open source : Accessible à tous.

Pré-minage : Une prémine est la phase dans laquelle un développeur affecte un certain montant de crédit en devise à une adresse particulière avant de publier le code source dans la communauté ouverte.

Proof Of Stake : Correspond à la preuve d’enjeu en Français. Ce concept stipule qu’une personne à la possibilité de valider des transactions et de sécuriser le réseau en fonction du nombre de coin qu’elle possède.

Proof Of Work  : C’est la preuve de travail en Français. A travers ce procédé une personne à capacité de valider des transactions grâce à la puissance de calcul de ses appareils. Plus la puissance de calcul qu’elle possède est importante, plus la probabilité de valider la transaction et donc de recevoir une récompense sera élevé.

Pump : Le pump désigne l’augmentation, souvent suspecte, parfois vertigineuse, d’un cours et qui se produit dans un laps de temps réduit. Le Pump s’oppose a dump.

Roadmap : Une Roadmap ou feuille de route en Français résume l’ensemble des dates et évènements clés d’un projet.

ROI : Signifie Return On Investment ou Retour sur investissement en Français. Si vous avez investi 1000 euros sur une cryptomonnaie et que vous récupérez un bénéfice de 1000 euros (soit 2000 euros au total), le retour sur investissement est de 100%.

Satoshi : Le Satoshi correspond à la plus petite unité de Bitcoin soit 0,00000001 BTC. A l’inverse, un Bitcoin est équivalent à 100 millions de Satoshi. Le Satoshi correspond en quelque sorte à nos centimes dans le système économique conventionnel.

Satoshi Nakamoto : C’est le mystérieux créateur du Bitcoin. A l’heure actuelle, nous ne savons toujours pas si c’est une seule personne, un alias, un groupe d’individus…

Scalabilité : C’est un terme qui est employé plus généralement dans le domaine de l’informatique pour définir la capacité d’un produit à s’adapter aux fluctuations de la demande tout en conservant ses différentes fonctionnalités. Une cryptomonnaie est dite scalable lorsque cette dernière n’a pas de baisse d’efficacité lorsque le réseau monte en charge avec l’arrivé de nouveaux utilisateurs. 

Scam : Terme équivalent à « Arnaque ».

SEC : La SEC ou Securities and Exchange Commission est un organisme fédéral américain de réglementation et de contrôle des marchés financier. Son équivalent sur le territoire français est l’AMF.

Security Token : Ce sont des jetons exclusivement dédiés à l’investissement. Les Security Tokens sont tous adossés à de véritables actifs (immobilier, œuvre d’art, actions…). Ils doivent répondre parfaitement aux normes et réglementations de la SEC (aux Etats-Unis) et/ou de l’AMF (en France).

Shitcoin : Littéralement un « coin de merde » en français. Ce terme désigne généralement des projets sans valeur ajoutée pour le marché et qui se révèlent souvent être des arnaques.

Short trade : Un short c’est une position vendeuse sur un actif financier. On parle de short lorsque l’investisseur en question anticipe une baisse du prix.

Smart contract : Un smart contract (ou contrat intelligent en français) sont des programmes informatiques qui contrôlent le transfert de devises numériques ou d’actifs entre parties dans des conditions particulières. Ce sont des contrats à exécution automatique.

Soft fork : Ce sont des Fork qui sont rétrocompatibles avec la version précédente de la blockchain.

Staking : Le staking (preuve d’enjeu ou Proof Of Stake en anglais) est une méthode de validation où les transactions sont vérifiées et inscrites à jamais dans le grand livre ouvert de la blockchain. Contrairement au Proof Of Work (mining), le staking est nettement moins énergivore puisqu’il n’est pas nécessaire d’effectuer des calculs complexes pour sécuriser le réseau. Pour être éligible au staking, vous devrez seulement prouver au réseau que vous possédez une certaine quantité d’une cryptomonnaie pour avoir le droit de valider des blocs de transactions.

ST20 : ST signifie Security Token. C’est une norme / Standard mis en place par la plateforme Polymath pour uniformiser les Security Token. La charte ST20 peut être comparée à celle ERC20 pour les utility token qui fonctionnent sur la blockchain Ethereum.

STO : Les STO (Security Token Offering ou Offre de Token sécurisé en Français) sont des jetons qui sont adossés à des actifs tangibles en temps réel. Les STO sont considérés comme des véritables actifs et doivent de soumettre aux règlementations et aux recommandations de la SEC et de la AMF.

Stop loss : C’est un ordre particulier dans le domaine de la bourse qui est utilisé par les traders pour limiter leurs pertes. Un ordre Stop Loss est défini comme la perte maximale que l’investisseur souhaite prendre sur un actif financier.

TA (Technical analysis) : Ce terme signifie « Analyse Technique » en Français.  C’est une discipline qui est utilisée pour évaluer les investissements et identifier les opportunités en analysant des données statistiques, les mouvements des prix et les volumes.

Trading : Le terme désigne les opérations d’achats et de ventes qui sont effectuées sur des places de marchés. Dans le domaine des cryptomonnaies, ce marché est en réalité une plateforme d’échange comme il en existe une multitude sur internet : Binance, KuCoin, Bittrex…

Utility Token : Ce sont des jetons utilisés pour faire fonctionner une blockchain et acheter un service particulier. Ils ne sont pas considérés comme des actifs financiers à des fins d’investissement comme les STO. Les Utility Token sont très largement utilisés lors des ICO.

Wallet : Un Wallet est un portefeuille qui va vous permettre de stocker vos cryptomonnaies. Il existe de nombreuses sortes de wallet, physique, en ligne… Tous n’ont pas les mêmes niveaux de sécurité pour protéger vos cryptomonnaies. Le wallet le plus sûr à l’heure actuelle est le Ledger nano S qui garde vos clés privées en hors ligne pour que vous puissiez rester maître de vos actifs numériques.

Whale : Les Whales ou baleine en Français sont des acteurs importants qui possèdent des gros capitaux et dont les ordres d’achats et de ventes peuvent avoir un impact significatif sur le cours des cryptomonnaies.

Whitepaper / Livre blanc : Un Whitepaper est un guide qui est généralement créé par les fondateurs et développeurs de la cryptomonnaie. En théorie chaque cryptomonnaie doit posséder un whitepaper qui décrit de manière précise les objectifs et l’intérêt du projet.