Comment protéger ses cryptomonnaies ?

Vous êtes en possession de cryptomonnaie ? C’est une bonne chose. Maintenant vous devez être en mesure de protéger vos actifs correctement. Le choix du wallet par exemple est une étape primordiale. D’ailleurs, si vous n’avez pas encore lu notre article qui traite de ce sujet, nous vous conseillons d’aller y faire un tour. Dans ce dernier, nous vous expliquons les meilleures façons pour stocker durablement vos cryptomonnaies sur le long terme. 

Dans ce présent article, l’objectif est plutôt de vous montrer des points clés à prendre en compte dans vos habitudes afin d’éviter de prendre des risques inutilement. 

Protégez vos données personnelles

Les données personnelles dans les cryptomonnaies

Dans le domaine des cryptomonnaies, la discrétion est primordiale. Nous encourageons chaque nouvel arrivant d’élargir ses connaissances et de s’entourer de personnes qui se trouvent dans la même dynamique que vous. Les groupes privés Facebook, les forums spécialisés, les channels de discussion sur telegram sont particulièrement intéressants dans ce sens. Mais attention ! Soyez très vigilant ! Ne divulguez jamais en public le montant de votre portefeuille ni même les sommes que vous avez investi (surtout si ces dernières sont importantes).

Les épisodes de vol sont beaucoup trop nombreux et les exemples ne manquent pas. En annonçant publiquement les montants que vous avez en votre possession, vous faites en sorte d’attirer la convoitise et vous pourriez bien devenir la cible privilégiée de pirates potentiels.

Un autre point crucial est de ne jamais vous connecter à vos wallets ou sur des plateformes sur des wifi publics. C’est une erreur qui pourrait vous coûter très cher. Évitez donc à tout prix les connexions internet accessibles à tous et assurez-vous à chaque fois que le réseau est bien sécurisé.  

Créer des mots de passe solides

Mettre en place un mot de passe solide pour les cryptomonnaies

Dans le domaine des cryptomonnaies tout comme dans n’importe quel secteur, l’utilisation et la gestion des mots de passe sont catastrophiques ! Si vous voulez protéger correctement vos actifs numériques, vous devez être en mesure d’utiliser des mots de passe dignes de ce nom.

De ce fait, les password comme « 0123456 » ou bien « Arthur1996 » sont bien évidemment à prohiber le plus rapidement possible. La plupart des personnes utilisent des mots de passe simples à retenir (voir ne les change jamais) puisqu’elles sont submergées par leurs nombres et qu’elles ne peuvent tout retenir. Cela est tout à fait normal. Toutefois, ce problème peut être facilement corrigé en étant un peu plus organisé et méthodique.

Des outils comme Keepass sont entièrement gratuits. Ils vous permettront de générer automatiquement des mots de passe de qualités. Vous pourrez aussi les enregistrer de manière sécurisée et durable. Nous avons d’ailleurs écrit un article complet à ce sujet qui s’intitule « Comment générer et stocker des mots de passe pour protéger ses cryptomonnaies ? ». A chaque fois que vous créez un nouveau compte, prenez l’habitude d’utiliser le logiciel. Il est très simple d’utilisation et vos investissements seront bien plus protégés.

Activer sans aucune exception la double authentification sur les différentes plateformes que vous utilisez

Comme nous l’avons décrit à de nombreuses reprises lors de nos différents tutoriels sur Coinbase, Kraken, Binance, KuCoin… vous devrez parameter la double authentification (2FA). Il ne doit jamais y avoir d’exception à cette règle. La double authentification vous permet d’augmenter le niveau de sécurité de vos différents comptes. En effet, vous ajoutez une étape supplémentaire lors de la connexion.

Pour vous connecter à une plateforme, sans double authentification, seul le mot de passe généré lors de votre inscription sera nécessaire. En activant le F2A, c’est-à-dire l’inscription à deux facteurs, deux mots de passe seront nécessaires. Celui que vous avez déterminé lors de votre inscription et un autre qui sera généré aléatoirement toutes les 30 secondes par une application sur votre smartphone (Google Authenticator). De ce fait, si une personne malveillante souhaite se connecter à votre compte elle aura à la fois besoin de vos identifiants usuels, mais également de votre smartphone et du code généré par Google Authenticator.

Si vous ne savez pas encore comment paramétrer vos différents comptes avec la double authentification, nous vous conseillons de vous référer à nos différents tutoriels qui traitent directement du sujet.

Prévoir toujours une issue de secours

Issue de secours pour protéger ses cryptomonnaies

Avec les cryptomonnaies, vous devez être en mesure de vous attendre au pire. C’est pour cette raison que vous devez toujours prévoir une issue de secours avec les actions que vous effectuez.

Prenons un exemple concret. Un peu plus haut dans cet article, nous avons parlé de la double authentification. Vous avez un compte sur Coinbase et vous avez activé la F2A. Que se passe-t-il si vous perdez votre téléphone ? Comment de nouveau accéder à votre compte sans ce dernier ? La solution de secours est la clé de récupération. Vous la receverez lors du paramétrage de la double authentification. Elle est de la forme suivante : VTGJN6VZDCOF7D9I. En l’utilisant sur un autre smartphone, vous pourrez facilement retrouver votre compte et accéder de nouveau à Coinbase.

Les exemples de ce genre sont très nombreux. C’est pour cette raison que vous devrez toujours planifier à l’avance vos faits et gestes. Vous devez rechercher des alternatives avant l’apparition des problèmes.

Être vigilant aux sites malveillants

Comment se protéger des sites malveillants dans le domaine des cryptomonnaies

Sur internet les arnaques et les sites malveillants sont très nombreux. On ne compte même plus le nombre de personnes qui ont déclaré ces dernières années avoir été victimes de fraudes ou bien de vols. Parmi les arnaques les plus répandues, nous pouvons citer par exemple :

  • Des malwares qui modifient l’adresse d’envoi de vos cryptomonnaies : Le plus connu est CryptoShuffler. Ce dernier était en mesure au dernier moment de modifier l’adresse d’envoi de vos cryptomonnaies.
  • Les sites de Phishing ou hameçonnage en Français : La plus grande faille de sécurité dans un système, c’est l’humain. Et ça les pirates l’ont bien compris. Lorsque vous vous connectez sur des plateformes particulières, vérifiez toujours que vous êtes bien sur le bon URL. Certaines personnes utilisent des répliques parfaites de certains sites connus dans le seul objectif de vous subtiliser vos cryptomonnaies. Si vous recevez des mails de plateformes connues qui vous demandent de vous connecter pour inscrire vos clés privées, ne tombez pas dans le piège ! Personne ne doit sous aucune circonstance vous demander votre clé privée. Vous devez être le seul à la connaître.
  • Les fausses levées de fonds (ICO) : On en a parlé sur notre article qui s’intitule « Différences entre ICO, IPO, ISO et STO », mais les ICO ont été très souvent critiquées. Un bon nombre d’en elles sont en réalité des arnaques qui n’ont pour simple objectif de voler l’argent des investisseurs. Si vous décidez d’investir dans des ICO, vous devrez toujours vérifier ce qui vous sera dit afin de pouvoir discerner le vrai du faux. 

Stocker vos cryptomonnaies sur un wallet adapté

Le choix de votre wallet est une étape cruciale pour sécuriser vos actifs numériques sur le long terme. Il existe une multitude de wallet sur le marché et tous n’ont pas les mêmes caractéristiques en termes de sécurité. Nous vous conseillons par exemple à tout prix d’éviter de laisser vos cryptomonnaies directement sur les plateformes d’échanges comme CoinbaseKrakenBinance, etc…

En effet, tant que les cryptomonnaies sont sur ces plateformes, elles ne vous appartiennent pas vraiment. Si jamais l’une d’entre elle ferme ses portes avec vos actifs stockés directement au sein de leur structure, vous ne serez jamais en mesure de récupérer vos biens.

Pour une sécurité maximale lors de vos investissements, vous pouvez utiliser des wallets physiques. C’est le cas du Ledger Nano S par exemple. Il est simple d’utilisation. Il vous permet de conserver vos clés privées directement en hors-ligne.

Pour aller plus loin, nous vous conseillons de lire notre article complet qui s’intitule : « Quels sont les différents wallets existants ?« . Grâce à lui vous pourrez choisir votre wallet en toute connaissance de cause. Pour ceux qui souhaitent déjà acheter votre premier Ledger Nano S vous n’avez plus qu’à cliquer sur le bouton ci dessous. 

Partager autour de vous

Nos articles similaires

Bitcoin blockchain technologie

La révolution blockchain

https://www.youtube.com/watch?v=3p_FFACMdUk Malgré les incroyables performances qui ont pu être observées dans le domaine des cryptomonnaies depuis 2009, de nombreuses personnes

Lire plus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *