La cryptomonnaie Theta révolutionne le monde du streaming

Cet article souhaite vous présenter la cryptomonnaie Theta. Il s’agit d’un réseau de streaming décentralisé qui fonctionne grâce à la blockchain. Le projet Theta apporte des solutions à l’univers du streaming d’aujourd’hui confronté à plusieurs problématiques.

Aujourd’hui, nous sommes dépendants de la centralisation et nous devons payer des abonnements afin d’avoir accès à des contenus vidéos. Parce que, si l’organisme central ne fonctionne pas, alors nous n’aurons pas accès à nos contenus. Youtube a apporté une première solution en devenant une des premières plates-formes de contenus partagés gratuite. Aujourd’hui, sa renommée n’est plus à faire, cependant la centralisation et le pouvoir de censure reste un des problèmes majeurs de la plate-forme.

Découvrons ensemble ce que la cryptomonnaie Theta souhaite mettre en place via un tout nouveau réseau de streaming décentralisé. En passant par la solution communautaire pour la décentralisation mais aussi via un système de récompense pour les créateurs de contenus.

Vous pouvez retrouver la « vidéo de présentation du projet Theta ».

Une liste de liens accessibles en bas de page est disponible afin de vous diriger vers nos précédents articles qui traitent des sujets abordés dans cet article. Comme par exemple l’article de présentation de la blockchain 1.0 ou qu’est-ce qu’un portefeuille ?

Réseau Theta - Contenu - Vidéos - streaming

Définition des concepts de base

Qu’est-ce que le streaming ?

Le streaming (en français, la diffusion) permet de regarder et d’écouter des contenus en ligne. Ces contenus peuvent être des vidéos (films, documentaires, clip …), de la musique et des podcasts par exemple. Il permet la lecture instantanée à l’intérieur d’un navigateur web sans avoir à le télécharger. Après la naissance d’Internet, le streaming s’est développé grâce à la création d’entreprises telles que Youtube, Dailymotion ou Deezer. Ce protocole occupe une grande place dans l’Internet d’aujourd’hui et à tel point qu’en 2018, on estimait qu’il représentait environ 58% de la bande passante.

Historique et Roadmap de la cryptomonnaie Theta

En 2016, deux informaticiens Mitch Liu et Jieyi Long créent la cryptomonnaie Theta. Après la création de la plate-forme de vidéo traditionnelle Youtube en 2005, le réseau Theta souhaite révolutionner le monde de la diffusion en ligne. L’organisation californienne Theta Labs, supportée par Justin Kan (cofondateur de Twitch) et Steve Chen (cofondateur de Youtube) a mis en place le réseau Theta Networks.

En décembre 2017, le projet utilise la blockchain Ethereum ainsi que la plate-forme Sliver.tv. L’entreprise lève près de 17 millions de dollars grâce à des partenariats mondiaux (Samsung, Sony…). Dès 2018, les utilisateurs et les spectateurs affluent sur la plate-forme. En 2018, l’ICO récolte 20 millions de dollars et en juin 2018 les tests pour la blockchain native du réseau débutent.

Au printemps 2019, Theta Labs lance son propre jeton et sa propre blockchain. 3 semaines après le lancement, il y a déjà 149 pays et 380000 utilisateurs pour la plate-forme de streaming. En mai 2020, le projet poursuit son développement en passant à la version 2 de sa blockchain. Principalement pour compléter ses validateurs d’entreprises (Google, Binance, Samsung…) grâce à un mécanisme de consensus à deux niveaux.

la plate-forme Theta.tv, cryptomonnaie, blockchain

L’équipe du projet affiche ces objectifs pour l’année 2021

  • Q1 – 2021
    • Ajout sur la blockchain Theta d’une place de marché NFT ainsi qu’un échange décentralisé
    • Implémentation de la délégation du staking dans le portefeuille
    • Test du staking de TFUEL
    • Lancement du Theta Hackathon
  • Q2 – 2021
    • Blockchain version 3.0 avec intégration de nouveaux nœuds et du burn et staking associé au jeton TFUEL
    • L’application Theta sera disponible pour Ledger & Trezor
  • Q3 – 2021
    • Travail sur l’intégration de nouveaux cas d’utilisation (jeux, logiciels, intelligence artificielle, l’apprentissage automatique)
  • Q4 – 2021
    • Amélioration des contrats intelligents
    • Intégration d’une solution de stockage

Les équipes du projet sont très proactives, l’intégration et le développement du projet est en cours. Mais l’année 2021 s’annonce très chargée afin d’atteindre tous les objectifs. Que de nouveautés afin d’étoffer un projet déjà intéressant.

Roadmap projet Theta - Blockchain version 3.0

Quel est l’objectif de la cryptomonnaie Theta ?

La cryptomonnaie Theta apporte des solutions à l’univers du streaming d’aujourd’hui. La technologie est incroyable, depuis l’apparition d’Internet, les cas d’utilisations se développent et sont de plus en plus nombreux. Le développement des nouvelles technologies nous permet d’apporter plus de qualité et de rapidité en ligne.

Le monde du streaming souffre de lenteur, d’une mauvaise qualité globale et de la censure, surtout à cause de la centralisation. Theta souhaite modifier le schéma de distribution de ces contenus afin d’améliorer la qualité globale de l’échange et du streaming.

Tout le monde dispose d’un surplus de bande passante et surtout lorsque les machines ne sont pas utilisées. Cet espace pourrait être utilisé par d’autres utilisateurs et grâce à Theta vous pouvez le mettre à disposition d’autres utilisateurs et recevoir des récompenses. La cryptomonnaie Theta ambitionne de décentraliser les plates-formes de streaming.

À propos de la censure, Youtube est centralisé et détient le pouvoir de censure des vidéos sur sa plate-forme. La modération se fait via des algorithmes et démontre régulièrement ces limites. Après la mise à jour de sa politique relative aux discours haineux et discriminatoires, de nombreux Youtubeurs se sont vu censurer leurs contenus.

L’approche de Theta est différente vis-à-vis de la modération. Puisque la plate-forme Theta encourage le partage de contenu en direct, la modération est plus difficile. Une liste des bons comportements et des choses interdites est disponible pour guider les créateurs. Theta appelle la communauté à signaler les comportements abusifs et les contenus indésirables. Ce n’est pas une censure centralisée, mais c’est la communauté qui modère le contenu de la plate-forme.

Voyons comment fonctionne le réseau Theta ? Et grâce à quelle solution la blockchain améliore la qualité et la rapidité des contenus en ligne.

Comment fonctionne le réseau Theta ?

1. L’état actuel de l’écosystème

Le réseau Theta fonctionne grâce à sa propre blockchain et ses propres cryptomonnaies. Voici l’image de la situation actuelle. Le créateur de contenu doit passer via une plate-forme vidéo (Youtube, Dailymotion…) pour pouvoir distribuer son contenu. Cette plate-forme va centraliser l’ensemble des données pour distribuer au plus grand nombre de spectateurs. Ce réseau de diffusion de contenu manque de portée, cela entraîne une remise en mémoire tampon et des temps de chargement élevés. Peu importe la région du monde dans laquelle vous vous trouvez.

système actuel du streaming

Les équipes du projet Theta ont identifié trois problèmes majeurs au streaming :

  • Une faible qualité

Les utilisateurs exigent des flux 4K, 8K et un streaming de haute qualité. Cette demande créer un goulot d’étranglement entre la centralisation et les spectateurs.

  • Un coût élevé d’infrastructure dans de nombreux pays en développement et les utilisateurs ne sont pas en mesure de profiter de ce service de streaming. Ils ne peuvent pas disposer d’accès à ces plates-formes car les coûts de connexion aux centres de données sont beaucoup trop onéreux. Avec l’arrivée des contenus ultra haute définition et de la qualité virtuelle (VR), les pays développés vont devoir modifier leurs infrastructures de données.
  • Des écosystèmes centralisés inefficaces

Du fait que l’écosystème soit centralisé, les téléspectateurs et les créateurs de contenus reçoivent très peu de récompenses. De plus, les flux sont de mauvaise qualité.

2. Le réseau Theta

Voici l’image de présentation de l’écosystème Theta. Une nouvelle blockchain native portée par les utilisateurs. Donc un partage de contenu de pair à pair et totalement décentralisé.

Afin de recentrer le modèle économique sur le téléspectateur et le créateur de contenu, le projet Theta a pensé un nouveau système. Dans ce nouvel écosystème, il y a deux schémas de récompenses. Le premier, les téléspectateurs sont récompensés grâce au jeton TFUEL lorsqu’ils visionnent du contenu. Pour le second, les utilisateurs qui partagent de la bande passante, sont récompensés en TFUEL pour participer au réseau. Nous expliquerons dans le chapitre suivant quel est le jeton TFUEL et son utilité.

Le fait que plusieurs utilisateurs mettent à disposition de la bande passante permet d’avoir une meilleure qualité et une fluidité du contenu. Les utilisateurs sont répartis à travers le monde entier, cela permet de se prémunir d’éventuels problèmes par lieu géographique. Mais cette technique permet aussi d’avoir un réseau pair à pair totalement décentralisé.

Cet écosystème permet la réduction des coûts d’exploitation et de diffusion des flux vidéos. Les plates-formes vidéos n’ont plus besoin de disposer d’infrastructures coûteuses, cela laisse place à l’innovation, et l’émergence de nouveaux modèles commerciaux.

Globalement, les utilisateurs bénéficient de tous ces avantages en partageant leur bande passante, cela créer une communauté. Les créateurs de contenu et les plates-formes gagnent plus avec des coûts de streaming inférieurs.

Proposition révolution streaming Theta

Rentrons plus en détail :

Pour faire fonctionner cette blockchain, il faut des validateurs et pour devenir contributeur du réseau il faut garder des jetons Theta. Lors de la validation des transactions, les validateurs recevront en guise de récompense des jetons TFUEL. Encore une fois nous présenterons dans le prochain chapitre l’utilité des deux jetons.

Le validateur après avoir reçu ces TFUEL pourra les vendre sur un échange tel que Binance par exemple. Les plates-formes de vidéos qui souhaitent utiliser le réseau Theta vont acheter des jetons TFUEL pour récompenser les téléspectateurs. Les téléspectateurs quant à eux auront le choix de distribuer des récompenses à des créateurs de contenus ou bien de les vendre sur un échange.

Qu’est-ce que les cryptomonnaies THETA et TFUEL de ce réseau ?

1. Le jeton Theta (THETA)

Le jeton Theta (THETA) est un jeton de « gouvernance ». Les validateurs l’utilise afin de valider et assurer la sécurité du réseau via le staking. Le staking est l’action par laquelle les utilisateurs vont verrouiller leurs actifs sur la blockchain pour une durée déterminée. Ces jetons sont utilisés pour obtenir un consensus. Il s’agit du consensus de la « Proof of Stake » (PoS), il s’agit de la preuve d’enjeu en français. De la même manière que la cryptomonnaie Ethereum, les utilisateurs gardent des Theta afin de devenir validateur du réseau (les nœuds du réseau). Ce consensus assure la sécurité du réseau et la validation des transactions à l’intérieur de la blockchain. Grâce au staking, les utilisateurs, validateurs vont recevoir des jetons Tfuel en guise de récompense. Le nombre de jetons Theta est limité à 1 milliard d’unités.

 

 

2. Le jeton Theta Fuel (TFUEL)

Le jeton Theta Fuel (TFUEL), est un jeton opérationnel, c’est le « gaz » du protocole. Un peu comme l’essence pour vous voiture, c’est lui qui permet de réaliser des transactions. Il alimente les microtransactions et les opérations à l’intérieur du réseau.

Comme expliqué précédemment, ce jeton est utilisé comme récompense. Un téléspectateur peut récompenser un créateur de contenu. Les plates-formes de vidéos vont elles aussi l’utiliser pour remercier leurs téléspectateurs. Les utilisateurs qui partagent leurs bandes passantes recevront ce jeton comme revenus. Plus l’utilisateur partage de l’espace, plus le montant sera élevé.

Information importante au sujet du projet Theta, la version 3.0 de la blockchain Theta est annoncée pour le 30 juin 2021. Il sera possible de devenir validateur via le jeton Tfuel. Cela a pour but d’augmenter le nombre de nœuds à travers le monde pour gagner en fluidité et en rapidité. Le jeton Tfuel sera maintenant confronté à un burn de jeton. Un minimum de 25% de chaque paiement Tfuel dans le réseau sera brûlé, c’est un peu comme le coût d’utilisation de la plate-forme.

 

Conclusion

La cryptomonnaie Theta, souhaite révolutionner le secteur du streaming, grâce à son réseau et sa blockchain. Le streaming centralisé d’aujourd’hui étant lent et d’une mauvaise qualité, le projet souhaite améliorer l’expérience utilisateur.

Les utilisateurs du réseau mettent à disposition de la bande passante et recevront des jetons Tfuel en échange, le « gaz » de l’écosystème. Grâce à ces nœuds répartis à travers le monde, Theta offre une solution totalement décentralisée, ce qui permet d’améliorer la fluidité, la rapidité et la qualité des vidéos. L’écosystème a pensé un nouveau système en redonnant le contrôle aux spectateurs, aux utilisateurs et aux plates-formes de diffusion. Grâce à un système de récompense où le spectateur peut récompenser un créateur et la plate-forme récompense son téléspectateur.

La blockchain fonctionne grâce au jeton de gouvernance « Theta ». Il faut mettre en séquestre le jeton afin de devenir validateur et de percevoir des récompenses en Tfuel. Nous avons vu que l’écosystème Theta est toujours en développement, le 30 juin 2021, la version 3.0 de la blockchain devrait voir le jour.

On ne sait pas ou s’arrêtera le développement de la cryptomonnaie Theta, mais il est vrai qu’aujourd’hui c’est un projet ambitieux qui commence à révolutionner l’univers du streaming. Un échange décentralisé en cours de développement, une plate-forme d’échange de NFT en cours de réalisation. On se demandera jusqu’où Theta pourra aller pour proposer la meilleure expérience à ses utilisateurs ?

Auteur de l’article :

Stan – « Chancellor on brink of second bailout for banks »

L’homme solitaire pense seul et crée des nouvelles valeurs pour la communauté

Nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This