Qu’est-ce que le projet Avalanche et sa cryptomonnaie AVAX ?

Le monde des cryptomonnaies ne cesse de se développer et d’innover. La technologie blockchain très récente s’améliore de jour en jour. Au gré des nouveaux projets et des innovations proposées par le secteur. Le projet Avalanche, très récent, propose quelques nouveautés intéressantes pour le domaine d’application.

Le projet Avalanche propose un environnement, une plate-forme de développement pour le monde des cryptomonnaies. Potentiel et véritable concurrent de la cryptomonnaie Ethereum, Avalanche permet aujourd’hui de pousser les limites des écosystèmes existants. Elle ne souhaite pas être un nouveau Bitcoin, ni même un nouvel Ethereum ou encore moins développer un outil de connexion entre toutes les blockchains.

Avalanche est unique, grâce à un consensus novateur et 3 blockchains différentes qui multiplient les possibilités de création. Dans cet article nous détaillerons qu’est-ce que l’environnement Avalanche ? Comment fonctionne cette cryptomonnaie ? Et aussi quelles sont les solutions offertes par cet écosystème ?

Vous pouvez retrouver notre article de présentation de « l’évolution de la blockchain 3.0 » où l’on vous présente l’interopérabilité des blockchains.

Une liste de liens accessibles en bas de page est disponible afin de vous diriger vers nos précédents articles qui traitent des sujets abordés dans cet article. Comme par exemple l’article au sujet de Polkadot ou qu’est-ce qu’un oracle ?

Avalanche blockchain

Projet Avalanche & Equipe

En 2019, Emin Gün Sirer est l’un des trois fondateurs d’Ava Labs, personnalité importante dans le monde des cryptomonnaies, il est maître de conférences informatique depuis une vingtaine d’années dans l’État de New-York. C’est l’apparition d’une nouvelle plate-forme et d’une nouvelle cryptomonnaie (AVAX) qui utilise le consensus Avalanche.

Comme ils l’indiquent sur leur site internet, Ava Labs réunit des pointures du monde informatique, économique, financier et du droit.

C’est en 2020 que lors de trois levées de fonds successives, le projet récolte 42 millions de dollars. Des entreprises telles que Polychain Capital, Abstract Ventures, Galaxy Digital ou encore Dragonfly Capital ont souhaité soutenir le projet Avalanche.

Kevin Sekniqi le second fondateur de l’écosystème a travaillé pour Microsoft et la Nasa. Il a développé une expertise en cryptographie ainsi qu’en système distribué. La troisième personne de ce trio est Maofan « Ted » Yin, qui s’occupe des systèmes de pair à pair et du consensus.

Ces trois personnages sont les rédacteurs du papier officiel du projet Avalanche « BFT évolutif et probabiliste sans leader – Consensus par métastabilité ». Ces pointures des cryptomonnaies proposent une innovation technologique avec l’invention d’un consensus. Nous présenterons plus tard dans l’article le fonctionnement de ce nouveau consensus.

L’objectif du projet Avalanche

Avalanche est une plate-forme open-source pour le lancement d’applications hautement décentralisées, de nouvelles primitives financières et de nouvelles blockchains interopérables. L’ambition du projet Avalanche est d’offrir un univers, une plate-forme, un environnement de développement pour blokchain. Dans ce nouvel écosystème vous pourrez :

  • Développer votre propre blockchain
  • Créer vos contrats intelligents
  • Constituer, héberger vos applications décentralisées

L’idée principale n’est pas d’être uniquement une plate-forme de création d’applications décentralisées. Ni même d’offrir seulement l’opportunité de développer sa propre blockchain. Mais le projet Avalanche souhaite offrir un environnement de développement avec des blockchains qui seraient interopérables entre elles pour créer l’effet d’un réseau interblockchain. Par exemple, Avalanche pourrait très bien devenir une chaîne de Polkadot afin de développer l’Internet des blockchains.

Finance décentralisée,

Le projet Avalanche affiche son objectif de construire l’Internet de la finance. Ava Labs a réalisé de nombreux partenariats et espère via les sponsors attirer le maximum de projets. La blockchain Avalanche utilise les oracles de la cryptomonnaie Chainlink pour développer ses applications. Elle travaille aussi en partenariat avec la société Quantstamp qui l’aide à sécuriser son réseau.

N’oublions surtout pas que pour devenir l’Internet de la finance Avalanche propose des services liés au monde de la DéFi (Prêts et emprunts, staking, pool de liquidités, des produits dérivés et les stablecoins).

Chose importante à noter, vous pouvez à tout moment soumettre votre projet afin de le développer sur cet environnement.

Applications décentralisée, blockchain, Avalanche,

Comment fonctionne le projet Avalanche?

Le projet Avalanche comprend 3 blockchains intégrées, elles sont validées et sécurisées par le réseau primaire. Tous les utilisateurs des sous-réseaux doivent également adhérer au réseau principal en gardant des jetons AVAX.

  • Exchange Chain (X-Chain)
  • Platform Chain (P-Chain)
  • Contract Chain (C-Chain)

Consensus, blockchain, Avalanche

1. Les sous-réseaux

Un sous-réseau représente les validateurs, ils travaillent ensemble pour trouver un consensus sur l’état d’un ensemble de blockchain. Le sous-réseau peut valider plusieurs blockchains, un validateur (un nœud) peut appartenir à plusieurs sous-réseaux.

Les sous-réseaux sont en mesure de vous imposer certains critères comme par exemple :

  • Situation géographique
  • Une certaine licence
  • Contrôle du KYC (Know Your Customer)
  • Matériel spécifique, quantité de RAM ou la puissance d’un CPU (maintien d’un niveau de performance)

Vous pouvez créer un sous-réseau ou seulement certains validateurs seront acceptés. Cela vous permet de créer une blockchain, un réseau privé.

2. Machine virtuelle

Une machine virtuelle (VM) définit la logique au niveau de l’application d’une blockchain. Il spécifie l’état de la blockchain, la fonction de transition d’état, les transactions et l’interface de programme à travers laquelle les utilisateurs peuvent interagir avec la blockchain.

Lors de la création d’une blockchain, vous n’avez pas à vous soucier de la structure, de la mise en réseau et du mode de consensus. C’est la machine virtuelle Avalanche qui s’occupe de tout ça et vous pouvez vous focaliser sur votre création.

À l’avenir il vous sera possible à l’intérieur de l’écosystème Avalanche de définir et de produire votre propre chaîne de blocs personnalisés, de plus, d’autres langages de programmation seront disponibles.

3. Exchange Chain (X-Chain)

L’Exchange Chain est une instance de la machine virtuelle d’avalanche. Pour le projet Avalanche, la X-Chain fonctionne comme une plate-forme décentralisée. Vous pouvez créer et échanger des actifs numériques, il s’agit d’une place de marché. Vous pouvez même aller jusqu’à ajouter des critères de sélection (indisponible pour les citoyens américains, disponible à partir de demain…). Lorsque vous émettez une transaction sur le réseau Avalanche, vous payez des frais en AVAX.

4. Platform Chain (P-Chain)

La blockchain P-Chain à l’intérieur de l’environnement Avalanche coordonne les validateurs, garde la trace des sous-réseaux actifs et permet la création de nouveaux sous-réseaux. Grâce à cet outil vous pouvez créer des blockchains et ajouter des validateurs.

5. Contract Chain (C-Chain)

Comme son nom l’indique, la C-Chain vous permet de créer vos propres contrats intelligents. Interface de la C-Chain est une instance de la machine virtuelle d’Ethereum alimenté par Avalanche pour ses utilisateurs. Il s’agit du même environnement qu’Ethereum, sauf que c’est un consensus différent.

Le projet Avalanche s’illustre par les possibilités de réalisation à l’intérieur de son écosystème, mais surtout par son consensus. Découvrons ensemble le nouveau consensus proposé par Avalanche avant de vous présenter quelques solutions que vous pouvez mettre en œuvre dans cet écosystème.

Le consensus du projet Avalanche

Il s’agit d’une nouvelle catégorie de consensus, appelée « Snowman ». C’est un protocole de consensus optimisé pour la chaîne à haut débit du projet Avalanche. C’est un outil idéal et ordonné pour les contrats intelligents. Les blockchains P-Chain et C-Chain implémentent ce protocole de consensus.

Mais ce protocole est alimenté par le consensus Avalanche. Le consensus Avalanche s’appuie sur un système de vote. Lorsqu’un nœud validateur reçoit une transaction à valider, il va demander l’avis d’un petit échantillon d’autres validateurs. Si le validateur sélectionné à déjà rejeté cette transaction ou s’il pense qu’elle est invalide alors il donnera un avis négatif quant à l’acceptation de celle-ci. Le nœud maître de la demande acceptera la transaction si un nombre suffisant de validateurs donne un avis positif.

En cas d’avis positif, il donnera par la suite lui-même un avis positif quant à la validation de cette transaction s’il est sélectionné dans un échantillon. Même cas de figure si l’acceptation d’une transaction est négative.

Ci-dessous, une image issue des documents du projet Avalanche qui vous explique plus en détail le fonctionnement de ce consensus.

Consensus, blockchain

Les avantages :

  • La vitesse : capable de confirmer de manière pertinente les transactions en moins d’une seconde
  • Evolutivité ou scalabilité : possibilité de valider 4 500 transactions par seconde, une moyenne élevée comparée aux blockchains existantes. C’est une Blockchain de haute performance capable d’avoir un débit du niveau de l’entreprise Visa.
  • Sécurité : assure une sécurité plus élevée que les 51% des autres réseaux
  • Flexibilité : la création n’a pas de limite (chaînes de blocs personnalisés, applications décentralisées avec des critères indéfinis…)
  • Durabilité : un algorithme de consensus qui est plus respectueux de l’environnement comparé à la preuve de travail du réseau Bitcoin.

La cryptomonnaie AVAX

Dans toute cette histoire, à quoi sert le jeton de l’écosystème, la cryptomonnaie AVAX ?

Le projet Avalanche

Aujourd’hui la cryptomonnaie AVAX représente 360 millions de jetons émis, mais le nombre d’unités est plafonné à 720 millions. Alors que le système continue d’imprimer des jetons, lorsque nous arriverons au plafond maximal les divers frais seront brûlés. Vous pouvez utiliser le jeton pour payer toutes les sortes de frais que vous trouverez dans cet environnement. Ces jetons seront par la suite brûlés pour augmenter sa rareté. Le fait que l’ensemble des sous-réseaux du projet Avalanche payent des frais en AVAX consolide Avax comme entité centrale de compte dans le système.

Le processus de staking au sein de l’écosystème est simple, léger et intuitif. Devenir un producteur de blocs complet au sein du projet Avalanche et tous ses autres sous-réseaux nécessitent un minimum de 2000 AVAX. Les environnements pris en charge incluent Windows, Mac, Linux et la plupart des infrastructures cloud.

Ce processus de staking vous permet aussi d’entrer dans la gouvernance du projet. Tout producteur de blocs est en mesure de proposer des améliorations pour l’écosystème. Ces propositions seront soumises au vote des détenteurs d’AVAX. Les récompenses issues du staking sont vouées à évoluer au fur et à mesure que le système évolue. Lors de la première année, cette récompense annuelle devrait se situer aux alentours de 7% et 12%.

Les solutions du projet Avalanche

  • Prend en charge la méthode de développement des contrats intelligents via « Solidity », le langage de programmation de la machine virtuelle d’Ethereum. Cela vous permet d’avoir accès à des outils comme Metamask, Truffle ou Remix.
  • Avalanche prend en charge le partitionnement des applications, permettant aux développeurs de lancer des applications conformes à leurs propres besoins spécifiques.

Ava Labs, Avalanche

  • Le projet Avalanche prend en charge la programmabilité au niveau de l’application mais aussi au niveau du réseau. Cela permet aux développeurs d’avoir accès à l’exécution et la création de leurs applications décentralisées, mais aussi de gérer leurs données privées.
  • Avalanche prend entièrement en charge les jetons non fongibles (NFT), avec des plans pour créer un registre afin que vous puissiez découvrir et explorer tout l’univers des NFT.
  • Dans l’univers de la DéFi, Avalanche utilise une plate-forme d’échange décentralisée. À l’image d’Uniswap, il s’agit de la plate-forme Pangolin. Des frais bien moins élevés que sur la blockchain Ethereum et des produits DéFi disponibles (prêts, produits dérivés, assurance, paiement de pair à pair, AMM, stablecoin et marché de prédiction…)
  • Le projet Avalanche propose aussi la compatibilité avec la clé Ledger pour sécuriser vos cryptomonnaies.

Conclusion

Le projet Avalanche pousse encore les limites de la faisabilité dans le monde des cryptomonnaies. Un consensus à la pointe pour améliorer la sécurité, la scalabilité et la vitesse. Les développeurs ont des possibilités infinies pour créer leurs propres blockchain et leurs propres sous-réseaux.

L’atout majeur de l’écosystème Avalanche est l’interopérabilité, c’est-à-dire qu’elle est en mesure de se connecter à la machine virtuelle d’Ethereum. Cette solution permet aux utilisateurs d’avoir une alternative à l’écosystème Ethereum qui aujourd’hui souffre de congestion.

Les ponts entre les différents réseaux sont disponibles, les langages de programmation sont supportés et les idées de création peuvent être réalisées facilement. Le projet Avalanche se présente comme l’Internet de la finance et propose des produits en conséquence, pour les professionnels et les particuliers.

Le projet Avalanche est intéressant dans sa création, c’est une pierre supplémentaire dans ce nouvel écosystème des cryptomonnaies. Nous suivrons de près l’évolution de la plate-forme et des utilisateurs et on se demandera tout de même si c’est l’écosystème qui manquait au monde de la finance ?

Auteur de l’article :

Stan – « Chancellor on brink of second bailout for banks »

L’homme solitaire pense seul et crée des nouvelles valeurs pour la communauté

Nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This