L’impermanent loss: Les solutions pour réduire le risque

L’impermanent loss ou la perte intermittente est un risque associé à l’investissement, la souscription à un pool de liquidités. Les investisseurs non avisés peuvent généralement perdre un pourcentage non négligeable de leur résultat sans même le savoir. Aujourd’hui nous souhaitons vous présenter les alternatives, les solutions qui s’offrent à vous afin d’améliorer ce résultat. Grâce à ce nouveau domaine de la finance décentralisée, beaucoup de nouveaux produits fleurissent sur le marché. Des pourcentages de revenus souvent élevés qui peuvent quelquefois interroger et augmenter le niveau de risque. Un investisseur aguerri prend en compte ses risques et calculs ses bénéfices, son résultat avant de souscrire à un produit financier.

Dans cet article nous n’allons pas chercher à définir ce que sont les pertes intermittentes ni même vous présenter le domaine de la DéFi (Finance décentralisée). Nous avons présenté l’ensemble du concept de l’impermanent loss dans notre dernier article que vous pouvez trouver via le lien ci-dessous. Nous allons vous présenter quelles solutions s’offrent à vous pour réduire ces pertes intermittentes. De quelle manière, grâce à quelles méthodes ? Comment un investisseur peut se prémunir de l’impact de l’impermanent loss sur son résultat afin d’augmenter ses profits ?

Article de présentation de « l’impermanent loss ».

Une liste de liens accessibles en bas de page est disponible afin de vous diriger vers nos précédents articles qui traitent des sujets abordés dans cet article. Comme par exemple l’article au sujet des stablecoin DAI et Uniswap.

l'impermanent loss, risques, solutions

 

Solutions – pertes – risques

Comme nous l’avions annoncé dans notre article précédent, « La perte intermittente se calcule par rapport à la valeur que vos jetons auraient si vous les aviez gardés. Bien entendu vous avez été récompensé pour mettre à disposition vos jetons, cependant le rendement n’est pas en mesure de combler la perte intermittente que vous avez subie. »

Parlons de l’arbitrage

En réalité, un AMM ne fonctionne pas de la même manière qu’un carnet d’ordre. Lors de l’augmentation du prix d’un ETH, passant de 500$ à 550$ il apparaît une opportunité d’arbitrage. L’USDT afflue dans le pool de liquidités et les fournisseurs de liquidités auront moins d’ETH à leur disposition mais plus d’USDT, s’ils souhaitent retirer leurs fonds. Ces pertes intermittentes augmentent lorsque le prix d’un jeton baisse considérablement, c’est exponentiel.

De cette manière les arbitres peuvent faire un profit, mais cela nuit intrinsèquement aux personnes qui apportent des liquidités, car la plate-forme va toujours chercher à maintenir ce ratio de 50:50 à l’intérieur du pool de liquidités. Découvrons ensemble comment se prémunir de ces risques, comment éviter les pertes intermittentes et éviter d’être dans une position dépendante du marché.

« L’arbitrage est une activité consistant à tirer profit de la différence de prix d’un même actif sur deux plates-formes. Exemple: acheter l’actif A à 10 sur la plate-forme X, le transférer sur la plate-forme Y pour le revendre rapidement à 11 et empocher une plus-value brute de 1. »

Arbitrage des pools de liquidités

 

L’arbitrage

Comment réduire l’impermanent loss suite à notre investissement :

1. L’investissement via des jetons stables

L’impermanent loss émane de la variation des deux jetons présents dans la pool de liquidités. Si vous sélectionnez deux jetons stables, alors votre risque n’est plus d’actualité. Vous pouvez utiliser des jetons comme DAI, USDC ou USDT par exemple. Le principe est simple, vous fournissez 100 USDT et 100 USDC au pool de liquidités, environ 200$. Peu importe si la quantité d’USDC ou la quantité d’USDT varient puisque ce sont des pièces stables.

Exemple :

Jacques souhaite retirer 10% des USDT présent dans la pool de liquidités. Cela va bien entendu impacter votre position.

Impermanent loss

 

Votre position après le retrait de Jacques

Stablecoin réduire le risque

 

Votre position initiale

 

 

 

 

 

 

Le nombre de vos jetons a évolué tout comme le fonctionnement normal d’une pool. Les taux de change ont aussi évolué pour maintenir l’invariant « K ». Vous savez :

A * B = K

« Ce qu’il faut comprendre c’est que le prix va s’ajuster en fonction de l’offre et de la demande. De la disponibilité du jeton, s’il y a moins de jetons « A » le prix augmentera, s’il y a plus de jetons « B » le prix va baisser. La plate-forme maintient « K », afin que le produit des réserves ne puissent pas diminuer. Comme « K » reste inchangé, il est souvent appelé invariant. Attention, pour que cela fonctionne, le calcul doit toujours être égal à « K ». Cette formule a la propriété souhaitable que les transactions plus importantes (par rapport aux réserves) s’exécutent à des taux exponentiels comparés aux plus petits. »

Solutions des stablecoins pour réduire le risque

 

Stablecoins

Malgré ces évolutions, le prix associé à vos actifs n’a pas pu évoluer puisque vous êtes sur des jetons stables. Vous disposez à présent de 90 USDT et de 110 USDC, votre total est toujours de 200$. Vous pouvez ajouter à ces 200$ l’ensemble des frais de transactions (0,3%) émis sur la pool qui a permis de vous rémunérer.

2. Réduire l’impermanent loss avec la volatilité

Vos pertes intermittentes vont augmenter si le ratio entre vos deux actifs augmente. C’est-à-dire que si un actif augmente de +30% et l’autre baisse de -30% alors votre impermanent loss sera élevé. Mais si nous prenons l’exemple de deux cryptomonnaies à la volatilité similaire alors dans ce cas on se retrouve presque dans un schéma de stablecoin.

Prenons un exemple pour que ce soit plus facile à comprendre, on ajoute dans la pool 10 LINK et 10 ETH. Tous les deux ont la même valeur à l’instant « T », 100$, lors du démarrage de notre investissement. 1ETH = 100$ et un 1LINK = 100$.

Le prix de l’Ethereum augmente de +30% et le prix du jeton LINK a baissé de -30%. Le prix unitaire devient donc 1 ETH = 130$ et 1 LINK = 70$. La demande en Ethereum va être plus forte ce qui va faire basculer votre allocation du côté de Chainlink.

Voici l’état des lieux: si la pool bouge de 10%, votre impermanent loss est toujours visible et même dans ce cas de figure vous avez perdu de l’argent suite à la volatilité. Passant de 2000$ à 1940$, une différence de -3% pour votre investissement. Gardons en mémoire tout de même que les frais de transactions viennent se rajouter en votre faveur.

Volatilité de l'impermanent loss

 

Situation initiale

volatilité pertes intermittentes

 

Situation finale

 

 

 

 

 

 

Mais c’est ici que c’est intéressant car si vous pensez que deux valeurs peuvent cette fois évoluer de la même manière, les deux cryptomonnaies ont augmenté de +30%. Votre exposition a changé suite aux mouvements de la pool et vous vous retrouvez avec 8 LINK et 12 ETH. C’est ici que c’est intéressant puisque votre impermanent loss est éliminé.

impermanent loss

 

Situation finale avec +30% sur chaque actif

Article de présentation de « l’impermanent loss ».

Une liste de liens accessibles en bas de page est disponible afin de vous diriger vers nos précédents articles qui traitent des sujets abordés dans cet article. Comme par exemple l’article au sujet des stablecoin DAI et Uniswap.

l'impermanent loss, risques, solutions

 

Solutions – pertes – risques

Comme nous l’avions annoncé dans notre article précédent, « La perte intermittente se calcule par rapport à la valeur que vos jetons auraient si vous les aviez gardés. Bien entendu vous avez été récompensé pour mettre à disposition vos jetons, cependant le rendement n’est pas en mesure de combler la perte intermittente que vous avez subie. »

Parlons de l’arbitrage

En réalité, un AMM ne fonctionne pas de la même manière qu’un carnet d’ordre. Lors de l’augmentation du prix d’un ETH, passant de 500$ à 550$ il apparaît une opportunité d’arbitrage. L’USDT afflue dans le pool de liquidités et les fournisseurs de liquidités auront moins d’ETH à leur disposition mais plus d’USDT, s’ils souhaitent retirer leurs fonds. Ces pertes intermittentes augmentent lorsque le prix d’un jeton baisse considérablement, c’est exponentiel.

De cette manière les arbitres peuvent faire un profit, mais cela nuit intrinsèquement aux personnes qui apportent des liquidités, car la plate-forme va toujours chercher à maintenir ce ratio de 50:50 à l’intérieur du pool de liquidités. Découvrons ensemble comment se prémunir de ces risques, comment éviter les pertes intermittentes et éviter d’être dans une position dépendante du marché.

« L’arbitrage est une activité consistant à tirer profit de la différence de prix d’un même actif sur deux plates-formes. Exemple: acheter l’actif A à 10 sur la plate-forme X, le transférer sur la plate-forme Y pour le revendre rapidement à 11 et empocher une plus-value brute de 1. »

Arbitrage des pools de liquidités

 

L’arbitrage

Comment réduire l’impermanent loss suite à notre investissement :

1. L’investissement via des jetons stables

L’impermanent loss émane de la variation des deux jetons présents dans la pool de liquidités. Si vous sélectionnez deux jetons stables, alors votre risque n’est plus d’actualité. Vous pouvez utiliser des jetons comme DAI, USDC ou USDT par exemple. Le principe est simple, vous fournissez 100 USDT et 100 USDC au pool de liquidités, environ 200$. Peu importe si la quantité d’USDC ou la quantité d’USDT varient puisque ce sont des pièces stables.

Exemple :

Jacques souhaite retirer 10% des USDT présent dans la pool de liquidités. Cela va bien entendu impacter votre position.

Impermanent loss

 

Votre position après le retrait de Jacques

Stablecoin réduire le risque

 

Votre position initiale

 

 

 

 

 

 

Le nombre de vos jetons a évolué tout comme le fonctionnement normal d’une pool. Les taux de change ont aussi évolué pour maintenir l’invariant « K ». Vous savez :

A * B = K

« Ce qu’il faut comprendre c’est que le prix va s’ajuster en fonction de l’offre et de la demande. De la disponibilité du jeton, s’il y a moins de jetons « A » le prix augmentera, s’il y a plus de jetons « B » le prix va baisser. La plate-forme maintient « K », afin que le produit des réserves ne puissent pas diminuer. Comme « K » reste inchangé, il est souvent appelé invariant. Attention, pour que cela fonctionne, le calcul doit toujours être égal à « K ». Cette formule a la propriété souhaitable que les transactions plus importantes (par rapport aux réserves) s’exécutent à des taux exponentiels comparés aux plus petits. »

Solutions des stablecoins pour réduire le risque

 

Stablecoins

Malgré ces évolutions, le prix associé à vos actifs n’a pas pu évoluer puisque vous êtes sur des jetons stables. Vous disposez à présent de 90 USDT et de 110 USDC, votre total est toujours de 200$. Vous pouvez ajouter à ces 200$ l’ensemble des frais de transactions (0,3%) émis sur la pool qui a permis de vous rémunérer.

2. Réduire l’impermanent loss avec la volatilité

Vos pertes intermittentes vont augmenter si le ratio entre vos deux actifs augmente. C’est-à-dire que si un actif augmente de +30% et l’autre baisse de -30% alors votre impermanent loss sera élevé. Mais si nous prenons l’exemple de deux cryptomonnaies à la volatilité similaire alors dans ce cas on se retrouve presque dans un schéma de stablecoin.

Prenons un exemple pour que ce soit plus facile à comprendre, on ajoute dans la pool 10 LINK et 10 ETH. Tous les deux ont la même valeur à l’instant « T », 100$, lors du démarrage de notre investissement. 1ETH = 100$ et un 1LINK = 100$.

Le prix de l’Ethereum augmente de +30% et le prix du jeton LINK a baissé de -30%. Le prix unitaire devient donc 1 ETH = 130$ et 1 LINK = 70$. La demande en Ethereum va être plus forte ce qui va faire basculer votre allocation du côté de Chainlink.

Voici l’état des lieux: si la pool bouge de 10%, votre impermanent loss est toujours visible et même dans ce cas de figure vous avez perdu de l’argent suite à la volatilité. Passant de 2000$ à 1940$, une différence de -3% pour votre investissement. Gardons en mémoire tout de même que les frais de transactions viennent se rajouter en votre faveur.

Volatilité de l'impermanent loss

 

Situation initiale

volatilité pertes intermittentes

 

Situation finale

 

 

 

 

 

 

Mais c’est ici que c’est intéressant car si vous pensez que deux valeurs peuvent cette fois évoluer de la même manière, les deux cryptomonnaies ont augmenté de +30%. Votre exposition a changé suite aux mouvements de la pool et vous vous retrouvez avec 8 LINK et 12 ETH. C’est ici que c’est intéressant puisque votre impermanent loss est éliminé.

impermanent loss

 

Situation finale avec +30% sur chaque actif

3. Des ratios plus favorables, modifier la pondération

Balancer, pool de liquidités

 

Balancer

Aujourd’hui, vous avez la possibilité grâce à Balancer de modifier votre pondération. Dans l’idée vous n’êtes pas obligé d’avoir une exposition à 50/50. Vous pouvez très bien opter pour un schéma de 80/20. Si vous souhaitez être exposé plus fortement face à une valeur car vous pensez qu’elle a plus de chance d’augmenter que votre autre actif alors il sera bénéfique pour vous d’être exposé à 80% sur cette même valeur.

Il est logique que si votre investissement est exposé seulement à 20% à la baisse alors cela va réduire drastiquement vos pertes intermittentes.

4. L’assurance de Bancor contre l’impermanent loss

Bancor, DéFi, Pertes intermittentes

 

Bancor

Balancer propose une assurance pour protéger les utilisateurs de toutes les pertes intermittentes. C’est en quelque sorte un contrat que vous propose la plate-forme Balancer. Cette assurance s’accumule au fur et à mesure que vous laissez vos provisions dans la pool à hauteur de 1% par jour. Jusqu’à ce qu’une protection soit atteinte à hauteur de 100 jours de détention de vos fonds à l’intérieur de la pool de liquidités. Si l’utilisateur retire ces fonds dans les 30 premiers jours il subira la même perte intermittente que tout autre AMM. S’il n’y a pas suffisamment de jeton disponible à l’intérieur de la pool alors une partie de l’assurance sera payée en jeton de l’écosystème (BNT). Ce qui permet de compenser les pertes de l’utilisateur.

5. Bancor, invente l’exposition à 100%

Jeton BNT, Bancor

                                                                                                 Jeton BNT

 

 

Pourquoi toujours devoir être exposé à 50/50 ou 80/20 ? C’est grâce à ce mécanisme que fonctionnent les AMM de première génération. Le projet Bancor casse le mythe et offre la possibilité à ses utilisateurs de pouvoir être exposé seulement sur un seul actif. Les utilisateurs qui souhaitent fournir des liquidités à un pool avec une exposition unilatérale peuvent le faire soit dans un jeton ERC-20 soit via le BNT. Le BNT est le jeton de l’écosystème Bancor.

6. La solution du protocole de liquidité 1inch ?

Protocole de liquidité 1inch

 

1inch

L’idée est de réduire la possibilité aux utilisateurs de faire de l’arbitrage. Grâce à l’introduction de soldes virtuels, 1inch diminue l’écart entre les actifs présents au sein de la pool de liquidités. De ce fait, cela réduit les profits réalisés grâce à l’arbitrage. Via la plate-forme Mooniswap vous pouvez décider de prêter vos fonds. Les équipes du projet pensent que grâce à cette méthode, les revenus devraient augmenter de +50% à +200%, comparés à d’autres plates-formes comme Uniswap par exemple.

 

 

7. Être récompensé pour déposer ces liquidités à l’intérieur d’une pool

Binance Smart Chain, Pancake Swap, Cake, impermanent loss

                                                                                                        Cake

 

 

Beaucoup de projets vous proposent aujourd’hui de participer à du « farming ». Vous avez l’opportunité de réaliser ces actions via des projets comme Sushi ou Cake par exemple. On appelle ça des programmes d’extraction de liquidités, le farming. L’idée est de fournir des liquidités à des pools incitatifs. Ces pools vont vous rémunérer grâce à leur jeton, comme par exemple des Sushi pour le projet SushiSwap. Du côté de Balancer vous allez recevoir de manière hebdomadaire des jetons BAL. Du côté de Binance, via PancakeSwap le leader des échanges décentralisés sur la Binance Smart Chain vous pourrez recevoir des CAKE. Cette solution vous permet en plus de percevoir le revenu des frais de transactions initiés sur le pool de liquidités, d’avoir un second revenu qui viendra combler l’écart de vos pertes intermittentes.

8. L’exposition à plusieurs valeurs

Afin de réduire le risque, nous connaissons tous la solution de la diversification. Ici, Balancer nous propose une solution adossée à 8 actifs avec une répartition à hauteur de 13% d’exposition par actif. Encore une fois il s’agit d’une proposition d’amélioration afin de réduire l’impermanent loss. Votre risque est moins élevé puisque vous n’êtes plus dépendant de deux actifs. Cependant, il vous faudra tout de même accroître votre suivi afin de connaître les évolutions des actifs présents à l’intérieur de la pool de liquidités.

Pool de liquidités, valeurs, impermanent loss

Pool de liquidtés avec plusieurs valeurs

9. Attendre que le taux de change soit le même

Vous êtes dépendant, c’est clair. Vous avez la possibilité d’attendre que les prix de vos actifs reviennent au même niveau que lors de votre apport en liquidité. Lors de la souscription du produit, vos actifs avaient une certaine valeur en dollars par exemple. Si vous ne sortez pas de la pool de liquidités pendant que vos actifs sont en baisse alors vous éliminez l’impermanent loss. Il s’agit de pertes intermittentes, mais elles seront effectives uniquement si vous sortez de la pool de liquidités avec une baisse des prix des actifs associés. Si vous êtes dans l’esprit de Hold sur le long terme, alors vous pouvez tout simplement utiliser ces produits comme un placement sur le long terme.

Equilibre, gains, profits, risques, solutions

L’idée est de trouver l’équilibre

La conclusion, trouver une solution contre l’impermanent loss

La DéFi, une nouvelle branche, un nouveau domaine dans le monde des cryptomonnaies. La première génération d’AMM est née récemment et ne cesse de s’améliorer. Les pertes intermittentes ou l’impermanent loss sont devenues la bête noire des investisseurs. Cela rend l’investissement plus risqué, restreint le retrait des liquidités ou réduit la rentabilité du produit. Il n’était pas possible de continuer de cette manière pour espérer pouvoir disposer d’une adoption de masse.

Si le secteur de la finance décentralisée souhaite révolutionner le monde de la finance traditionnelle, il était important de trouver des solutions à ces problématiques. Il reste encore beaucoup de chemin pour que l’ensemble des inconvénients et des risques soient minimisés, mais le travail et l’innovation sont au rendez-vous. De nombreux projets comme nous avons pu les citer, 1Inch, Balancer, PancakeSwap ou Bancor participent à l’amélioration de ce nouvel écosystème.

Nous vous avons présenté les solutions qui peuvent vous permettre de réduire le risque en étant fournisseur de liquidités. Manager, analyser et connaître son produit sont les maîtres mots afin de réduire les risques de son investissement. Un dernier petit conseil pour vous, un outil est disponible sur le site internet de Coingecko dans la catégorie Yield Farming afin de calculer son impermanent loss.

Auteur de l’article :

Stan – « Chancellor on brink of second bailout for banks »

L’homme solitaire pense seul et crée des nouvelles valeurs pour la communauté

Nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This