Secret Network (SCRT), une vie privée et confidentielle pour tous

Qui aurait pu croire que les données personnelles seraient à ce point utilisées par les grandes entreprises internationales à la création d’Internet ? Aujourd’hui il est difficile pour un utilisateur de comprendre le mécanisme de récupération de ses données privées. Comment ses grandes entreprises bénéficient-elles de ces informations ? A quoi peuvent-elles bien servir ? C’est globalement ces grandes questions que peuvent se poser les utilisateurs, les consommateurs du net. Effectivement, les GAFAM, Google, Facebook, Amazon utilisent ces données à des fins marketing afin de cibler plus précisément les publicités auprès du grand public. Allant même jusqu’à scruter les habitudes de consommation, les horaires, les déplacements. Un monde ultra-connecté peut mettre en danger la liberté. A des fins de régulation et de protection des utilisateurs certains projets voient le jour comme Secret Network.

Secret Network œuvre pour la vie privée, pour la confidentialité, pour le respect des données personnelles et pour la liberté. Découvrons dans cet article qu’est-ce que le projet Secret Network et comment œuvre-t-il à un monde plus libre.

Une liste de liens accessibles en bas de page est disponible afin de vous diriger vers nos articles qui traitent des sujets similaires. Comme par exemple les articles à propos de Cosmos et du Zero Knwoledge Proof.

L’écosystème du réseau Secret

L’écosystème du réseau Secret

Fondation Secret

La fondation Secret s’occupe de la construction du réseau de la blockchain et se dédie à la recherche ainsi qu’à l’adoption à grande échelle des technologies privées et décentralisées. Elle s’organise autour d’un conseil d’administration, d’une équipe opérationnelle et de plusieurs communautés de conseillers et de partenaires.

Cette fondation a été créée en 2017 par Tor Bair, ancien élève du MIT (Massachusetts Institute of Technology) qui a déjà conseillé plusieurs Fintech. Guy Zyskind, directeur de la fondation, a recueilli plus de 1 400 citations académiques. Ils sont accompagnés par Zaki Manian, ancien directeur de Tendermint Labs. L’organisation a annoncé un fonds de 400 millions de dollars pour le financement de l’écosystème en février 2022 émanant de plusieurs fonds d’investissements comme, Alameda Research, Coinfund, HashKey et DeFiance Capital.

Internet avec de la confidentialité grâce à Secret

Un meilleur Internet commence par la confidentialité

Valeurs et mission du projet Secret

Dans les valeurs mises en avant par la fondation, on retrouve la convivialité, la durabilité et l’autonomisation. L’objectif principal du projet vise à faire progresser le droit à la vie privée pour tous. L’approche souhaitée a pour but de rendre autonome les utilisateurs à travers le monde grâce aux technologies décentralisées.

Le but est de protéger la liberté grâce à la création de systèmes décentralisés au service de la confidentialité pour supprimer et éliminer les monopoles. Secret souhaite construire un réseau communautaire durable axé sur les valeurs fondamentales de confidentialité et de décentralisation à travers le globe.

Voici les principaux objectifs poursuivis par la fondation Secret :

  • Application de nouvelles pratiques de gouvernance
  • Communication efficace au sein de la communauté du réseau Secret
  • Production à titre pédagogique pour favoriser l’éducation
  • Faire progresser la recherche associée au développement de réseaux et d’applications qui préservent la vie privée
  • Maintenir une présence pour étendre l’impact positif et l’adoption universelle des nouveaux concepts de projets décentralisées axées sur la confidentialité

La fondation Secret soutient les concepts de Gouvernance, d’Education, de Développement, d’Infrastructure réseau et de Sensibilisation dans ce nouveau monde des blockchains.

Plus de confidentialité avec des possibilités illimitées

Le projet Secret Network

Secret Network représente la première blockchain avec un niveau personnalisable de confidentialité. Chaque utilisateur peut choisir comment et avec qui il souhaite partager des informations. Le projet apporte de la protection aux utilisateurs et offre l’opportunité aux développeurs de créer un meilleur univers pour le futur du Web.

Le réseau Secret représente un protocole open-source basé sur une blockchain qui permet à tout le monde de réaliser des calculs sur des données cryptées. De cette manière, cela apporte la confidentialité aux contrats intelligents et aux blockchains publiques.

Concrètement, Secret Network

Secret Network est un protocole blockchain construit à l’aide du langage Rust qui permet aux applications décentralisées (dApps) d’effectuer des calculs cryptés. Les contrats au sein de l’environnement Secret permettent aux dApps d’utiliser des données de façon privée.

La spécialité des contrats intelligents basés sur l’écosystème Secret réside dans la possibilité d’utiliser des informations chiffrées à l’entrée pour produire des données chiffrées à la sortie. Lors de cette opération, le protocole n’a pas besoin d’exposer des données sur l’état ou l’exécution des contrats intelligents.

Par exemple, les développeurs peuvent créer un système de vote privé dont la véracité sera prouvée au sein de leur propre application. Ou encore, des applications de notation de crédit peuvent générer des « cotes » à l’aide des données utilisateurs vérifiés sans jamais les exposer à l’intérieur de la blockchain.

Le réseau Secret a été construit grâce au SDK de Cosmos qui utilise le consensus Tendermint pour fonctionner. Information importante, le réseau Secret fonctionne à l’aide de la société Enigma pour la création des applications confidentielles et des services informatiques cryptés. La combinaison de protocoles de gestion pour les clés de chiffrement qui fonctionnent dans un environnement sécurisé (TEE) permet la confidentialité des données sur la blockchain Secret.

Le TEE, Trusted Execution Environnement, ou environnement d’exécution de confiance en français, représente une zone totalement sécurisée et isolée des autres écosystèmes. Le TEE apporte la garantie que le traitement des données sensibles s’effectue dans un environnement de confiance.

Modèle du réseau Secret

Modèle du réseau Secret

Focus sur les contrats privés

Les contrats intelligents Secret représentent la première implémentation de calculs qui préserve la confidentialité sur une blockchain publique. Similaire au smart-contract sur la plateforme Ethereum, les contrats Secret fonctionnent uniquement avec des données cryptées (entrées, sorties et état cryptées). L’environnement de confiance (TEE) ainsi que la décentralisation du réseau obtenue grâce aux nœuds validateurs offrent des garanties de confidentialité inégalables.

Information importante, les smart-contracts sont créés à l’aide de Rust et compilés sur WebAssembly. Dans l’ensemble, ils introduisent un module de calcul exécuté à l’intérieur de CosmWasm. Il s’agit d’une plateforme de sous-traitance intelligente basée sur l’écosystème Cosmos.

Grâce à ces contrats Secret les utilisateurs peuvent :

  • Sécuriser leurs dépenses : les utilisateurs contrôlent leurs actifs et leurs données à l’aide du jeton SCRT et grâce à l’ensemble des applications. Cela leur permet d’éviter les piratages ou les front-running par exemple.
  • Contrôler totalement leurs créations : Cela peut permettre de créer de façon optimale le contenu et la propriété associés aux NFT Secret par exemple. Ces créations peuvent avoir des fonctionnalités cachées et rendre l’art ainsi que le divertissement disponibles ou cachées pour tous.
  • Explorer et repousser les frontières du Web3 : Il s’agit d’un nouvel espace de conception 100% personnalisable pour l’utilisateur. Cet environnement ouvre les portes de la confidentialité et permet de créer des applications révolutionnaires dans de nombreux domaines. Que ce soit la communication, la finance décentralisée ou les jeux.

Contrats privés sur Secret Network

Contrats privés sur Secret Network

DPoS pour Secret

Le réseau décentralisé d’ordinateurs (les nœuds du réseau) de Secret fonctionne dans un environnement totalement sécurisé. Cela signifie que même les nœuds du réseau ne peuvent pas voir les données utilisées à la réalisation des calculs.

Les nœuds du réseau Secret effectuent des calculs afin d’assurer le bon fonctionnement de la blockchain. Ils utilisent un algorithme de consensus de preuve de participation déléguée (DPoS) Tendermint. Le réseau Secret offre la possibilité à 50 nœuds d’être validateurs. Pour plus d’informations, voici les informations On-Chain à propos de Secret Network.

Le protocole Secret Network offre l’opportunité de déléguer la validation. Si l’utilisateur dispose de jetons SCRT, représentant la cryptomonnaie de l’écosystème, il peut déléguer son pouvoir. Cela donne une partie du pouvoir de mise de l’utilisateur à un nœud validateur spécifique au sein du réseau. Les récompenses issues des frais seront partagées entre les deux collaborateurs. Globalement, le délégant perçoit une somme moins les commissions d’exécution appliquées par le nœud validateur. Pour les votes de gouvernance, le vote du validateur et du délégant seront similaires hormis si le délégant change manuellement son vote.

Aujourd’hui on le répète, mais il ne peut y avoir plus de 50 nœuds validateurs sur le réseau. Cependant, les délégués jouent un rôle important pour la décentralisation. Ce critère est susceptible de changer à l’avenir.

Le jeton SCRT

Le jeton SCRT (Secret) sécurise le projet Secret Network. Il est utilisé pour les frais au sein de l’écosystème, le staking ainsi que la gouvernance. Les nœuds du réseau reçoivent une partie des frais des transactions ainsi que des récompenses en SCRT. Puisque la blockchain utilise le consensus de DPoS, les nœuds doivent disposer d’une somme de jetons en séquestre pour fonctionner. Les nœuds peuvent perdre une partie de leurs jetons s’ils se déconnectent du réseau.

Les utilisateurs qui détiennent des jetons SCRT peuvent se lier avec un nœud afin de devenir délégant. Que ce soit les nœuds ou les délégués, tout le monde reçoit des récompenses vis-à-vis de leur staking SCRT. Les rendements dépendent des jetons déposés au sein du réseau ainsi que du taux d’inflation de SCRT.

L’utilitaire clés pour le projet Secret Network reste la gouvernance, où les nœuds peuvent créer et voter sur les propositions de la communauté à l’aide de SCRT. Cela offre l’opportunité d’avoir un contrôle communautaire décentralisé du réseau. La gouvernance On-Chain qui fonctionne grâce à SCRT va décider de la majeure partie des paramètres du réseau, que ce soit le taux d’inflation ou le taux d’imposition par exemple.

SCRT le token de Secret Network

SCRT le token de Secret Network

Roadmap de Secret Network

A court terme voici la roadmap du projet Secret Network pour le mois de mai, juin et juillet de l’année 2022. La blockchain prend en charge le staking, la gouvernance ainsi que les transactions.

Roadmap du projet Secret Network

Roadmap du projet Secret Network

La prochaine version de Secret Network permettra de mettre en place la fonction des « Secret Contracts » via différentes étapes :

  • Activation des contrats actuellement basés sur l’environnement Cosmos et cosmwasm. Les déployer sur l’environnement Testnet de Secret Network.
  • Autoriser le déploiement de ces contrats dans les zones de confiance (TEE) sur le réseau de test Secret Network.
  • Activer le protocole de partage de clés pour le chiffrement et le déchiffrement de l’état et des données d’entrées/sorties. Il s’agit du module de calcul spécifique à l’écosystème Secret Network.

Conclusion

La blockchain Secret Network apporte une innovation aux contrats intelligents. Elle fait de la confidentialité son objectif principal. Les données traitées peuvent rester privées et respecter la liberté des utilisateurs. Que ce soit pour utiliser le réseau, créer des applications ou par exemple gérer la propriété, il s’agit du même constat. Respecter les données personnelles.

Secret Network travaille au développement d’un Web3 moins centralisé et donnant plus de droits aux utilisateurs concernant leurs données. Cette blockchain prend en compte la décentralisation grâce aux 50 nœuds validateurs ainsi qu’aux délégués à travers le monde mais aussi à travers le jeton de l’écosystème SCRT.

On verra au fur et à mesure du temps si l’ensemble de la communauté de la blockchain et des cryptomonnaies suit l’approche du projet.

Auteur de l’article :

Crypto-Educ By Stan – « Chancellor on brink of second bailout for banks »

L’homme solitaire pense seul et crée des nouvelles valeurs pour la communauté

Nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Share This