Qu’est-ce que l’EOS

Nom de la cryptomonnaie : EOS

Abréviation/sigle : EOS

Site officiel : https://eos.io/

Plateforme d’achat : eToro, Kraken

Qu’est-ce que l’EOS ?

Qu'est ce que l'EOS

L’EOS est une plateforme décentralisée qui se veut être une alternative directe à l’Ethereum. Le projet promet d’avoir un système nettement plus rapide et une meilleure scalabilité (c’est-à-dire une meilleure adaptation lorsque la demande augmente) que son concurrent direct puisqu’il permettrait de créer des applications décentralisées en utilisant une blockchain améliorée. Pour information, dans la roadmap de l’EOS il est stipulé que ce dernier serait capable d’effectuer jusqu’à 1 million de transactions par seconde. L’Ethereum quant à lui est plutôt limité puisqu’il ne peut en effectuer que 15 pour le moment.

EOS a pour objectif de devenir le système d’exploitation dominant qui facilite l’installation des nouvelles blockchains sur le marché. Le projet d’EOS a été développé pour permettre à ses différents utilisateurs d’utiliser le système sans pour autant les obliger à payer pour chaque transaction.

EOS a été créé en 2017 par Dan Larimer, le célèbre créateur de Steem et de Bitshares. Ces deux cryptomonnaies font partie à l’heure actuelle du top 40 mondial des cryptomonnaies à plus forte capitalisation. Lors de son lancement en juillet 2017 grâce à une ICO, c’est presque 175 millions de dollars qui ont été récoltés. On peut expliquer ce chiffre impressionnant par l’ultra-médiatisation du projet à cette époque. Aujourd’hui, le projet EOS est parvenu à lever plus de 3,4 milliards d’euros. Cela en fait la levée de fond en cryptomonnaie la plus importante de l’histoire de la blockchain.

Actuellement 900 millions d’EOS sont en circulation l’offre totale est limitée à un peu plus d’un milliard de coins.

Qu’est-ce qu’un token ERC20 ?

Qu'est ce qu'un token ERC20

Vous l’aurez compris, l’EOS est un token ERC20. Sans entrer dans les détails techniques, un token ERC20 est un jeton qui utilise la blockchain Ethereum pour fonctionner. ERC-20 («Ethereum Request for Comments 20») est en quelque sorte une norme à laquelle tous les tokens Ethereum doivent se soumettre pour être validé. Mais alors comment savoir si un token est ERC20 ou non ? De nombreux tokens sont qualifiés d’ERC20. C’est le cas d’Augur (REP), GNOSIS (GNO) ou Veritaseum (VERI) par exemple. Pour vous assurer qu’un token soit ERC20, nous vous conseillons d’utiliser la plateforme Eidoo.io. Si parmi la liste présente, vous ne trouvez pas ce que vous voulez, cela signifie que le token en question n’est pas ERC20.

Savez-vous que vous pouvez aussi créer votre propre token ERC20 ? On parle un peu plus en détail de comment faire ceci dans notre article « comment créer sa propre cryptomonnaie ? ». Plusieurs tutoriels sont également disponibles sur internet comme:

De nombreuses alternatives existent aujourd’hui si vous voulez stocker et transférer vos tokens ERC20. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous conseillons que vous référer à nos précédents articles sur Metamask ou sur EtherDelta par exemple.

La preuve d’enjeu déléguée de l’EOS

Qu'est-ce que la preuve d'enjeu déléguée

Vous devez savoir que l’EOS utilise la preuve d’enjeu déléguée (dPOS) comme moyen direct pour valider les transactions sur sa blockchain. Si vous ne savez pas encore ce qu’est la preuve d’enjeu (ou Proof of Stake en angais, POS) ni même ce qui le différencie de la preuve de travail (ou Proof Of Work en anglais, POW)  nous vous conseillons de lire nos articles suivants :

L’EOS utilise un dérivé du Proof Of Stake comme moyen de valider des transactions : la preuve d’enjeu déléguée. Mais alors, quelle est la différence entre le POS et le dPOS ? Dans la preuve d’enjeu classique, tous les possesseurs de Coins peuvent devenir validateurs et producteurs de bloc de transaction. Chacun d’entre eu reçoit des récompenses en fonction du nombre de coins placés sous séquestre. On parle un peu plus de tout ça sur nos multitudes d’articles sur le staking. Vous le savez sans doute, mais le staking et l’utilisation des masternodes sont aujourd’hui une incroyable opportunité pour générer des revenus passifs régulièrement. Si cela peut vous intéresser, nous vous conseillons de lire nos articles sur SimplePosPool, Cryptobridge, Masternode Online, mais aussi notre tutoriel complet qui vous explique comment choisir votre masternode.

Contrairement à la preuve d’enjeu classique, la preuve d’enjeu déléguée est un mécanisme de consensus qui repose sur le vote démocratique des détenteurs de tokens. Ces derniers sont capables d’élire les nœuds qui auront le pouvoir de valider et d’inscrire les blocs sur la chaine. De nombreuses critiques fusent sur la toile vis-à-vis du dPOS mais ce fonctionnement est aujourd’hui totalement transparent.

Que vaut l’EOS ?

 

Les informations fournies dans ce chapitre sont directement tirées du site Coinmarketcap (voir le tutoriel complet) :

  • Marketcap : C’est la capitalisation de l’EOS en euros. Cette valeur correspond au produit entre l’offre en circulation et le cours actuel de la monnaie.
  • Volume (24 heures) : Cela correspond au volume de transaction effectué avec des EOS sur les dernières 24 heures.
  • Offre en circulation : C’est le nombre d’EOS total en circulation.
  • Prix : C’est le prix unitaire d’un EOS au cours actuel.

Comment acheter de l’EOS ?

Comment acheter des EOS

Pour investir et acheter de l’EOS vous devrez vous rendre sur les plateformes adaptées. Si vous êtes débutant, nous vous conseillons d’utiliser les sites comme Kraken (voir le tutoriel complet). eToro (voir le tutoriel complet) est également une très bonne alternative à la fois pour les novices et les plus avancés. Existant depuis de nombreuses années, ce broker a très bonne réputation seulement quelques minutes suffisent pour faire votre premier achat.

Vous pouvez également utiliser la plateforme Binance (voir le tutoriel complet) pour obtenir de l’EOS. Cependant, vous devrez déjà au préalable posséder des cryptomonnaies pour utiliser cette plateforme.

eToro

eToro est la plateforme de trading social la plus coté du moment ! Que vous soyez débutant ou avancé, eToro saura répondre à coup sur à vos besoins !

Coinbase

Coinbase est une plateforme incontournable. Achetez facilement vos premières cryptomonnaies en quelques clics !

Binance

Binance est la meilleure plateforme d'échange de cryptomonnaies. Elle est adaptée pour tous les profils et ses frais sont les plus faibles du marché !

Comment miner de l’EOS ?

Il n’est pas possible actuellement de miner de l’EOS. Toutefois, si vous le souhaitez, vous pouvez miner d’autres cryptomonnaies et les échanger finalement contre de l’EOS. Parmi les cryptomonnaies disponibles vous pourriez par exemple miner des BitcoinEtherBitcoin Cash ou Litecoin et les échanger contre de l’EOS sur les plateformes prévues à cet effet comme Binance.

Comment l’EOS prend ou perd de la valeur ?

Comment l'EOS gagne ou perd de la valeur ?

De nombreux facteurs peuvent expliquer la hausse et la baisse du cours de l’EOS. On en parle un peu plus en détail dans l’article « Comment la cryptomonnaie prend de la valeur ? ».

Parmi les facteurs les plus mis en avant on peut citer par exemple le contexte social, politique, économique… Toutefois, ces fluctuations sont principalement dues au côté humain de la chose et à deux de ses sentiments primaires :

  • La cupidité : On ne va pas se mentir, l’écrasante majorité a décidé d’investir dans l’EOS pour l’éventuelle plus-value qui l’attendrait quelques années plus tard. En 2017 par exemple, de nombreuses personnes ont remarqué que le cours de l’EOS était en pleine hausse, donc poussé par leur sentiment de cupidité, ils ont décidé d’investir, faisant par la même occasion de nouveau grimper le cours en attirant d’autres investisseurs, etc…
  • La peur : La peur de faire des pertes et l’une des plus grosses craintes de l’homme aujourd’hui. Pour en revenir à notre exemple précédent de 2017, lorsque le cours à commencé à chuter, la majorité des investisseurs ont vendu leurs cryptomonnaies de peur de perdre trop d’argent faisant ainsi baisser d’autant plus le cours, etc…

Vous remarquerez sans cesse que l’être humain est tiraillé entre ces deux sentiments. Ceci l’amène à faire des choix irrationnels. Pour éviter de prendre de mauvaises décisions, la solution consiste à avoir une stratégie claire, définie, de la placer à l’écrit si possible et de s’y tenir !

Comment stocker et protéger ses EOS ?

Pour stocker et protéger vos EOS de nombreuses alternatives existent. Toutefois, nous vous conseillons d’utiliser les outils les plus fiables et sûr à l’heure actuelle :

Ce sont des portefeuilles électroniques ultras sécurisés qui rendent impossible le vol de vos EOS.

Quel avenir pour l’EOS ?

Quel avenir pour l'EOS

Le projet EOS semble avoir un très gros potentiel sur le long terme. Actuellement, l’EOS est classé 6ème dans le classement mondial des cryptomonnaies à plus forte capitalisation. Ceci démontre que le projet à le vent en poupe. Il semble plaire à un très grand nombre d’utilisateurs et investisseurs. De nombreuses applications décentralisées (appelés aussi dApps) particulièrement intéressantes comme Everipedia ou EOSBet ont décidé d’utiliser la blockchain EOS pour fonctionner. Récemment, la plus grande société de services de recherche, de conseils et de technologie d’information  China Electronic Information Industry Development (CCID) a déclaré que l’EOS était la meilleure blockchain actuellement sur le marché juste devant l’Ethereum.

Bien évidemment personne n’est en mesure de prédire l’avenir, mais ces évènements récents montrent que l’EOS évolue plutôt dans le bon sens.

EOS vs Ethereum

Quelles sont les différences entre l'EOS et l'Ethereum

Vaut-il mieux investir dans l’EOS ou sur l’Ethereum ? Dans cette partie nous allons tenter de vous donner quelques pistes. L’objectif étant que vous puissiez faire votre propre choix sur la question :

  • Mécanisme de consensus et gouvernance : Alors qu’Ethereum utilise la preuve de travail (et passera bientôt à la preuve d’enjeu), EOS utilise la technologie qui utilise le mécanisme de consensus dPOS (la preuve d’enjeu déléguée).
  • L’évolutivité et scalabilité : Afin de considérer une plate-forme comme commercialement viable, l’évolutivité est de la plus haute importance. C’est l’un des domaines dans lesquels EOS et Ethereum seront différents. L’Ethereum est bloqué aujourd’hui à un maximum de 15 transactions par seconde alors que l’EOS a la volonté d’atteindre le million. Une fois mis en œuvre, EOS sera probablement surement la seule plateforme capable de gérer des applications décentralisées à l’échelle commerciale.
  • Frais de transaction : L’Ethereum a des frais pour chacune des transactions qui sont effectuées sur la blockchain tandis que l’EOS a pour objectif de ne pas en mettre du tout. Ce paramètre a également son importance dans la scalabiltié du projet.
  • Sécurité : Le réseau Ethereum semble être vulnérable à des attaques de type « déni de service » contrairement à celui de l’EOS. Une attaque de type déni de service se produit lorsqu’un attaquant malveillant spam le réseau avec du trafic afin d’éviter le trafic légitime de passer.

Notre avis sur l’EOS

Depuis sa récente création en 2017 par le célèbre créateur de Steem et de Bitshares, l’EOS a connu une très forte ascension. Aujourd’hui, l’EOS se place à la 6ème position des cryptomonnaies à plus forte capitalisation sur Coinmarketcap.

Encore une fois, les avis sont très partagés sur l’EOS et sa capacité à supplanter l’Ethereum. Même si pour le moment, l’EOS semble avoir un bon potentiel il a néanmoins beaucoup de retard à rattraper vis-à-vis de son concurrent direct qui existe depuis 2015. Cela peut sembler peu, mais dans le domaine des cryptomonnaies, deux ans est c’est une éternité.

Malgré le fait que l’EOS ait un très fort potentiel, plusieurs points nous laissent aujourd’hui assez dubitatifs. C’est le cas par exemple de la preuve d’enjeu déléguée. D’un côté elle pourrait permettre à l’EOS d’avoir une forte scalabilité, de l’autre elle favorise le développement d’une véritable ploutocratie. Dans ce système, les personnes sont capables de voter proportionnellement à la quantité de tokens qu’ils possèdent. Sans parler du fait que cette manière de fonctionner ne soit pas démocratique comme ils semblent vouloir le faire croire, les détenteurs de tokens ne se sont généralement pas ceux qui permettent de faire les choix les plus avisés sur l’évolution du projet.

Nous partageons la vision de Vitalik Buterin qui pense que placer trop de confiance dans un consensus social sans incitation économique est plutôt dangereux. Les décisions pourront être difficilement prises pour favoriser l’intérêt général.

Passer à l’action

Si vous souhaitez maintenant passer à l’action et acheter vos premiers EOS cliquez sur les boutons ci-dessous :

eToro

eToro est la plateforme de trading social la plus coté du moment ! Que vous soyez débutant ou avancé, eToro saura répondre à coup sur à vos besoins !

Coinbase

Coinbase est une plateforme incontournable. Achetez facilement vos premières cryptomonnaies en quelques clics !

Binance

Binance est la meilleure plateforme d'échange de cryptomonnaies. Elle est adaptée pour tous les profils et ses frais sont les plus faibles du marché !

Partager autour de vous

Nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *