Qu’est-ce que le Zcash ?

Nom de la cryptomonnaie : Zcash

Ticker (Anagramme) : ZEC

Site officiel : https://z.cash/

Plateforme d’achat : Coinbase, eToro, Binance

Qu’est-ce que le Zcash ?

Qu'est ce que le Zcash

Les origines du Zcash (ZEC) remontent à 2013. Ce projet portait au départ le nom de ZeroCoin et ses fondateurs avaient pris conscience des limites du Bitcoin en termes de confidentialité. Initialement, le projet était conçu pour être un «complément» à Bitcoin, mais avec la nouvelle avancée, il est devenu une cryptomonnaie connue sous le nom de Zerocash. Ce n’est qu’en 2016 que le ZeroCash a été rebaptisé Zcash et que sa blockchain a été lancée.

Zcash a des noms bien connus dans le monde de la cryptomonnaie en tant que conseiller du projet. Les conseillers de Zcash comprennent Gavin Andresen de la Fondation Bitcoin, Vitalik Buterin (cofondateur d’Ethereum), Arthur Brietman (Tezos), Joseph Bonneau, Gordon Mohr et Brian Warner.

Vous l’aurez compris, mais le Zcash est en réalité issue d’un fork du Bitcoin. Tout comme lui, son nombre est limité à 21 millions d’exemplaires et repose sur une blockchain totalement décentralisée. L’avantage du Zcash sur le Bitcoin est qu’il permet de faire des transactions anonymes. Avec cette cryptomonnaie (un peu à la manière de Monero), il n’est pas possible de connaître les montants échangés ni même les personnes impliquées dans la transaction ce qui est plutôt intéressant pour la protection des données personnelles et de la vie privée des utilisateurs.

C’est la technologie ZK-Snarks qui permet à la crytomonnaie du Zcash de sécuriser les transactions qui sont effectuées sur son réseau. Une autre propriété importante de Zcash est la fongibilité de ses jetons. Cela signifie que toutes les parties d’un système en transaction traitent les jetons ZCash de la même manière, indépendamment de l’historique des transactions. Avec le Zcash, il n’est pas possible par exemple de mettre sur une liste noire certains jetons par rapport à l’historique des transactions.

Comment fonctionne le Zcash ?

Comment fonctionne le Zcash

a) La technologie Zero Knowledge 

Maintenant que vous avez compris ce qu’est le Zcash, vous vous demandez sans doute comment fonctionne cette cryptomonnaie ? Nous allons tenter de répondre à cette question de la manière la plus simple qu’il soit.

La blockchain du Zcash possède deux types d’adresse, une transparente dont les informations sont visibles par tous et une autre anonyme. Vous l’aurez compris, avec le Zcash vous êtes totalement libre de choisir si vous souhaitez effectuer des transactions anonymes ou non (ce qui n’est pas le cas avec Monero par exemple). Dans le premier cas, la blockchain n’affiche ni l’expéditeur, ni le destinataire, ni le montant de la transaction.

Comment fonctionne le Zcash

Il est important de noter que l’anonymat des transactions est possible grâce à un protocole particulier appelé preuve Zero-Knowledge. En gros, cela permet d’effectuer des échanges en effaçant l’historique du token lors de la transaction. Prenons un exemple. Admettons que Remi souhaite faire un échange de 3 Tokens à Romain avec la blockchain du Zcash.

Comment fonctionne le Zcash

Grâce au protocole Zero-Knowledge, les informations de la transaction sont encryptées. On ne connaît donc à ce stade ni l’expéditeur, ni le destinataire, ni le montant de la transaction.

Comment fonctionne le Zcash

Mais alors, comment savoir si les transactions qui circulent sur la blockchain sont légitimes et que personne n’a triché ou volé ? La technologie ZK-Snarks que nous avons citée précédemment va permettre d’effectuer cette tâche. Même la société Zcash n’est pas capable de contrôler la distribution ni d’accéder à l’information dans les transactions privées. Le système se suffit à lui-même !

b) Exemple

Pour en revenir à notre exemple, lorsque Remi envoie 3 Tokens à Romain. Le protocole Zero-knowledge va automatiquement détruire l’historique des tokens envoyés en les remplaçant par des tokens vierges sans historique et qui seront utilisé lors de la transaction. A ce stade il sera alors impossible de savoir de qui ces tokens proviennent. Le ZK-snarks permet de garantir que toutes les informations concernant les transactions des utilisateurs sont cryptées en toute sécurité, tout en restant vérifiables par les mineurs qui peuvent garantir qu’aucune double dépense n’a eu lieu sans en avoir eu connaissance.

Comment fonctionne le Zcash

A l’heure actuelle, il semblerait que le Zcash soit la solution la plus avancée en termes d’anonymat et de protection de données personnelles.

Que vaut le Zcash ?

 

Les informations fournies dans ce chapitre sont directement tirées du site Coinmarketcap (voir le tutoriel complet) : 

  • Marketcap : C’est la capitalisation du ZEC en euros. Cette valeur correspond au produit entre l’offre en circulation et le cours actuel de la monnaie.
  • Volume (24 heures) : Cela correspond au volume de transaction effectué avec des ZEC sur les dernières 24 heures.
  • Offre en circulation : C’est le nombre de ZEC total en circulation.
  • Prix : C’est le prix unitaire d’un ZEC au cours actuel.

Comment acheter du Zcash ?

Comment acheter des Zcash

Pour investir et acheter des Zcash, vous devrez vous rendre sur les plateformes adaptées comme Kraken (voir le tutoriel complet) ou Coinbase (voir le tutoriel complet) par exemple. Si vous êtes débutant, les sites comme eToro (voir le tutoriel complet) sont une très bonne alternative à la fois pour les novices et les plus avancés. Existant depuis de nombreuses années, ce broker à très bonne réputation seulement quelques minutes suffit pour faire votre premier achat.

Vous pouvez également utiliser la plateforme Binance (voir le tutoriel complet) pour obtenir des ZEC. Cependant, vous devrez déjà au préalable posséder des cryptomonnaies pour utiliser ces plateformes.

eToro

eToro est la plateforme de trading social la plus coté du moment ! Que vous soyez débutant ou avancé, eToro saura répondre à coup sur à vos besoins !

Coinbase

Coinbase est une plateforme incontournable. Achetez facilement vos premières cryptomonnaies en quelques clics !

Binance

Binance est la meilleure plateforme d'échange de cryptomonnaies. Elle est adaptée pour tous les profils et ses frais sont les plus faibles du marché !

 

Comment miner du Zcash ?

Comment miner des Zcash

Même si le Zcash est issue à la base de la blockchain du Bitcoin il n’utilise pas SHA-256 en tant qu’algorithme de hachage, mais plutôt Equihash. Ceci rend completement impossible le développement et l’utilisation d’ASICS. Bien évidemment, Zcash utilise la preuve de travail (Proof Of Work) pour vérifier les transactions ce qui rend cette cryptomonnaie disponible pour le minage.

Comme nous l’avons cité précédemment, le nombre de ZEC ne sera jamais en mesure de dépasser 21 millions d’exemplaires et actuellement 5 411 531 ont été minés. Si vous souhaitez vous lancer dans le minage du Zcash, sachez que vous pouvez très bien miner soit avec votre carte graphique (GPU) soit avec votre processeur (CPU). Plusieurs alternatives s’offrent à vous.

a) Minage en solo

Si vous décidez de miner en solo, vous devrez prendre des risques plus importants puisque l’achat de matériel sera nécessaire. En contrepartie, les gains que vous générerez grâce à votre activité ne devront pas être partagés. Pour miner du Zcash à partir d’une carte graphique, vous pourrez utiliser la Nvidia 1060 avec 6 Gigas de Ram par exemple.

b) Le minage en pool

Cette solution est plutôt intéressante pour les personnes qui souhaitent mettre en commun la puissance de calcul de leurs appareils. Cela a pour avantage d’augmenter les chances de vérifier les transactions et donc d’obtenir des récompenses. Toutefois, les gains devront être partagés entre les différentes personnes qui composent la pool. Parmi les pools les plus intéressants du moment pour miner le Zcash, vous pouvez retrouver le site en cliquant ici. Il particulièrement adapté pour votre activié de mining. Bien évidemment il en existe une multitude d’autres.

c) Le Cloud Mining

Parmi les acteurs des plus connus dans le Cloud mining nous pouvons citer Hashflare miningMinergate ou Genesis Mining par exemple qui sont très simple d’utilisation. Le cloud mining consiste à louer des serveurs de minage ou directement de la puissance de minage à une société qui possède le matériel. Généralement ces sociétés sont situées dans des pays froids (Canada, l’Islande…). Ceci permet de diminuer au maximum les frais liés à l’électricité.

Grâce à ces services, en quelques clics seulement, vous pourrez lancer votre activité de mining. Faites attention tout de même, car il existe de nombreuses arnaques concernant les contrats de cloud mining. Beaucoup d’entreprises vous promettent des retours sur investissement très important, mais cela n’est souvent pas le cas. Faites bien vos recherches au préalable avant de dépenser votre argent.

Quel wallet choisir pour le Zcash ?

Quel wallet Zcash choisir

Il est très important de faire attention à la manière dont vous allez stocker vos cryptomonnaies. Pour cela, différentes alternatives s’offrent à vous. Il existe des portefeuilles web, sur mobile, sur bureau et sur matériel (hardware wallet en anglais).  :

  • Portefeuille web : Même si ce sont les wallets les plus pratiques ce sont également ceux les moins sécurisés. C’est le cas de Cryptonator par exemple.
  • Portefeuille Mobile : Avec cette alternative, vous serez en mesure de recevoir et envoyer des fonds très facilement. Toutefois, si vous vous faites voler appareil, vous pourriez également perdre vos investissements par la même occasion. Coinomi par exemple peut être utilisé pour le Zcash.
  • Wallet de Bureau : Niveau sécurité, cette alternative est plus intéressante que les deux exemples précédents puisque vous stockez vos clés privées directement sur votre ordinateur. Si votre appareil est connecté à internet, votre portefeuille peut être vulnérable à un pirate informatique. Les portefeuilles Jaxx ou le portefeuille officiel du Zcash font partie de cette catégorie.
  • Hardware Wallet : C’est pour nous la solution à privilégier. Vos cryptomonnaies sont stockées en hors ligne sur l’appareil et parfaitement en sécurité. Parmi les références les plus importantes nous pouvons retrouver le Ledger Nano S ou Trezor.

Comment stocker et protéger ses Zcash ?

Pour stocker et protéger vos ZEC le plus efficacement possible, nous vous conseillons d’utiliser les outils les plus fiables et sûr à l’heure actuelle :

Ce sont des portefeuilles électroniques ultras sécurisés qui rendent impossible le vol de vos ZEC.

Quel avenir pour le Zcash ?

Quel avenir pour le ZCash

Vous le savez, mais personne n’est capable de prédire l’avenir. De ce fait, nous voulons vous présenter les avantages et les inconvénients que nous voyons au ZEC afin que vous puissiez vous faire une vision plus importante du projet.

a) Les avantages du ZEC

Le projet a de nombreux avantages et en voici quelques exemples :

  • Anonymat : Contrairement à de nombreuses cryptomonnaie, le Zcash permet d’offrir un anonymat et une protection des données personnelles très importante. Le Zcash permet également à ses utilisateurs de prendre la décision d’effectuer des transactions anonymes ou non. Avec le nouveau concept développé par l’entreprise (Zero-Knowledge-Snark), il est possible de renforcer la confidentialité et de vérifier les transactions sans connaître l’identité des responsables des transactions ni même le montant transféré.
  • Fongible : La monnaie Zcash est fongible. Cela signifie que chaque pièce est exactement la même. Pour Bitcoin par exemple, il tout à fait possible de pouvoir remonter l’historique de chaque transaction pour identifier les activités illégales. Cela est totalement impossible avec le Zcash.
  • Résistant aux ASICS : Le projet a été conçu pour ne pas être dépendant d’équipements couteux comme les cartes ASICS par exemple. L’objectif de ce dispositif est de permettre de garder une exploitation minière démocratique. Pour prendre l’exemple du Bitcoin, les données de Blockchain montrent que 75% des blocs minés appartiennent à seulement huit bassins miniers, dont six en Chine. De ce fait, la Chine est l’actionnaire majoritaire de Bitcoin. On est donc très loin de l’idée de décentralisation de départ.
  • Nombre de coins limités : Comme nous l’avons précisé précédemment, le Zcash est limité à 21 millions d’exemplaires ce qui fait d’elle une cryptomonnaie déflationniste. Dans le cas où le nombre d’utilisateurs augmente avec le temps, inexorablement le prix unitaire d’un ZEC deviendrait plus important.

b) Les inconvénients du ZEC

Voici pour le moment quelques inconvénients que nous voyons au projet ZEC :

  • Aspect legal : Comme avec la plupart des monnaies privées, l’inconvénient est qu’il n’est absolument pas possible de savoir comment cette dernière sera utilisée. Elle pourrait l’être par exemple à des fins totalement illégales (trafique d’arme, vente de drogue, etc…). Il est important de noter que le 1er juillet 2017, le site AlphaBay sur le Darknet avait annoncé que les paiements en Zcash étaient disponibles directement sur la plateforme.
  • Taxes importantes pour le mining : Les mineurs qui souhaitent débuter leur activité pour miner du Zcash devront payer une taxe importante sur toutes les pièces extraites pour payer les développeurs et générer des revenus pour les investisseurs. Ceci pourrait à terme décourager les mineurs à poursuivre leur activité et ainsi ralentir l’évolution du projet. Zcash a commencé avec un groupe d’investisseurs fermés qui a doté la société d’un million de dollars. Cela a permi de lancer son développement et ses opérations. En contrepartie, ces investisseurs se voient promettre une récompense durant les 4 premières années du projet.

Fork du Zcash

Le Fork du Zcash

De nombreux désaccords entre les différents développeurs sur le devenir du ZEC ont abouti le 23 mai 2017 à un fork et par la même occasion à la naissance du Zclassic. Rhett Creighton notamment était contre les récompenses distribuée aux fondateurs. Il a décidé ainsi de créer avec son équipe le Zclassic.

À la base, Creighton est un ingénieur logiciel et un développeur blockchain, ainsi qu’un contributeur principal aux Bitcoin de San Francisco. Il est également le créateur de Bitcoin Private. Beaucoup de personnes le tiennent aujourd’hui responsable pour des montées et baisses soudaines du cours de certaines cryptomonnaies (pumps and dumbs) comme le Zclassic.

Fork du Zcash

Même si le Zclassic est l’un des forks les plus connus de la chaine originelle, d’autres projets ont ensuite vu le jour.  C’est le cas par exemple du ZenCash (ZEN) ou Bitcoin Private (BTCP). Pour ce dernier cas, les fondateurs voulaient faire en quelque sorte une version privée du Bitcoin. Nous vous conseillons d’être très vigilant avec la plupart des projets mis en avant par Rhett Creighton. Cette personne à la mauvaise réputation de commencer beaucoup de projets, mais de ne presque jamais les terminer.

Zcash VS Monero

Monero VS Zcash

Vous le savez sans doute si vous avez déjà lu nos articles sur le Monero ou le Dash, mais le Zcash n’est bien évidemment pas la seule cryptomonnaie à s’interesser à la protection des données personnelles ni même à l’anonymat.

Comme nous l’avons précisé au départ, les projets Monero et Zcash ont tous les deux vocations à créer une monnaie numérique qui soit utilisée à des fins de paiements. Même si l’objectif final est le même, il existe de nombreuses différences dont en voici quelques exemples :

  • Anonymat : Pour Monero, l’anonymat des transactions est obligatoire tandis que Zcash offre le choix à ses utilisateurs.
  • Vitesse : Sur la blockchain Monero, des nouveaux blocs sont créés toutes les deux minutes. À titre de comparaison, pour le Bitcoin cela est 5 fois plus lent. Pour le Zcash, la vitesse sur la blockchain dépend de l’occupation du réseau. Les transactions privées prennent plus de place sur chaque bloc que les transactions publiques. Si les transactions traitées sur la blockchain sont toutes privées, la vitesse du réseau est d’environ 6 transactions par seconde.
  • Frais de transaction : Les frais de transactions pour le Monero sont bien plus importants que ceux imposés par le ZCash.

Notre avis sur le Zcash

Le Zcash (ZEC) est une cryptomonnaie qui a été lancée en 2016 à partir du code open source du Bitcoin. L’équipe qui a développé le projet a décidé de poursuivre la vision portée par le Bitcoin tout en essayant de répondre à certaines de ses limites comme la protection des données personnelles et l’anonymat par exemple. Il ne fait aucun doute que ZCash est l’une des cryptomonnaies les plus avancées du marché. L’utilisation des derniers principes et technologies cryptographiques peut en témoigner.

Grâce à sa nouvelle technologie ZK-Snarks, le ZEC arrive à masquer à la fois l’identité des utilisateurs, mais également le montant qui est transféré. Même la société fondatrice du projet n’est pas capable de contrôler la distribution ni d’accéder à l’information dans les transactions privées. Bien évidemment, ZEC a des concurrents directs comme Monero. Toutefois, les utilisateurs du ZEC peuvent choisir d’être anonyme ou non. L’anonymat n’est pas une option avec le Monero.

Lors de sa création, un million de dollars ont été levés auprès d’investisseurs privés. On peut citer par exemple Barry SilbertRoger Ver ou Naval Ravikant par exemple. Ces derniers doivent recevoir pendant 4 ans un retour sur investissement sur les gains générés lors du mining. Quelle que soit la quantité de Zcash extraite au cours des 4 premières années, un pourcentage de Zcash sera distribué progressivement à ces investisseurs. Ceci est un inconvénient de taille tout de même pour les personnes qui valident les transactions. En effet, le coût de leur activité est plus important.

Bien que certains aspects de la technologie suscitent certaines inquiétudes, l’équipe de ZCash en est consciente et travaille activement à leur amélioration. Aujourd’hui, le ZEC fait parti du top 20 des cryptomonnaie à plus forte capitalisation ce qui est plutôt intéressant.

Passer à l’action

Si vous souhaitez maintenant passer à l’action et acheter vos premiers ZEC cliquez sur les boutons ci-dessous :

eToro

eToro est la plateforme de trading social la plus coté du moment ! Que vous soyez débutant ou avancé, eToro saura répondre à coup sur à vos besoins !

Coinbase

Coinbase est une plateforme incontournable. Achetez facilement vos premières cryptomonnaies en quelques clics !

Binance

Binance est la meilleure plateforme d'échange de cryptomonnaies. Elle est adaptée pour tous les profils et ses frais sont les plus faibles du marché !

Partager autour de vous

Nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *