Qu’est-ce que le Lightning Network ?

Depuis la création du Bitcoin en 2008, le plus gros problème de cette technologie a été sa scalabilité. Presque une décennie plus tard, l’enjeu reste le même. Mais qu’est-ce que la scalabilité ? La scalabilité est la capacité d’un système à monter en charge, à maintenir ses fonctionnalités et ses performances en cas de forte demande. Vous le savez tous, mais le Bitcoin est capable de procéder à environ 7 transactions par seconde. Ceci est ridicule à côté d’autres cryptomonnaies comme le Ripple par exemple qui a la capacité d’effectuer jusqu’à 1500 transactions par seconde.

Au départ, le nombre d’utilisateurs du Bitcoin était faible et son aptitude a traiter les transactions était très largement suffisante. En 2017, un afflux massif de nouveaux utilisateurs a mis le Bitcoin face à son incapacité de traiter un nombre plus important de transactions. A cette époque nous avons pu voir une augmentation drastique du temps de traitement et des frais associés. Si le Bitcoin souhaite s’imposer sur le marché mondial comme une alternative efficace et sérieuse à des moyens de paiements déjà existants comme Visa, de gros progrès restent à faire. Pour information, Visa qui est leader dans son domaine est aujourd’hui capable de traiter jusqu’à 56 000 transactions par seconde.

Face à ces observations, plusieurs solutions ont été proposées afin de permettre au Bitcoin d’avoir une meilleure scalabilité. L’une d’entre elles, très prometteuse est le Lightning Network.

Comprendre le Lightning Network

L’idée du Lightning Network a été mise en avant en 2015 par Joseph Poon et Thaddeus Dryja. Le procédé est en constante évolution depuis ce jour. Pour beaucoup, ce nouveau processus technologique devrait être en mesure de corriger les problèmes de scalabilités rencontrés sur le Bitcoin durant son ascension.

Le Lightning Network est un ensemble de règles qui sont mises en place et exécutées par-dessus la blockchain du Bitcoin. Elles sont spécialement conçues pour faciliter les micropaiements. A ce stade, il existerait un système à deux couches distinctes. Celle de la blockchain originelle et celle du Lightning Network.

Qu'est ce que le Lightning Network ?

L’idée est la suivante : Il n’est pas nécessaire que les petites transactions soient effectuées directement sur la blockchain. Elle peuvent être faites l’extérieure de cette dernière (Off Chain en anglais). Cela permet de conserver les avantages du Bitcoin tout en éliminant un de ses plus gros désavantages, la scalabilité.

Comment fonctionne le Lightning Network ?

Le concept de base qui se trouve derrière le Lightning
Network est l’ouverture de canaux de paiements spécifiques. Prenons un exemple
concret :

Andrea souhaite effectuer une transaction en Bitcoin avec Thomas, un ami à elle. Tous les deux peuvent décider d’ouvrir un canal de paiement spécifique (en dehors de la blockchain).

Pour ce faire, Thomas et Andrea devront déposer une somme égale d’argent dans un « coffre commun ». Ce procédé a été développé pour éviter à ce que les fonds puissent être utilisé unilatéralement. Ce dépôt sera alors enregistré sur la blockchain comme « transaction ouverte » initialisant l’ouverture d’un canal de paiement.

Comment fonctionne le Lightning Network ?

3 heures plus tard, Andrea souhaite acheter un café à Thomas à 0.25 BTC qui exerce une profession de barman. De ce fait, Andrea va soumettre une promesse de don de 0.25 BTC à Thomas en l’échange de la boisson.

Comment fonctionne le Lightning Network ?

Le lendemain, Thomas demande à Andrea de recoudre quelques-uns de ses vêtements moyennant 0.75 BTC. Une promesse de don sera soumise à Andrea.  A ce stade, le contenu du coffre n’a toujours pas été touché. De la même manière, les transactions entre Andrea et Thomas peuvent continuer comme ils le souhaitent sans jamais passer par la blockchain principale.

Comment fonctionne le Lightning Network ?

Lorsqu’Andrea et Thomas souhaitent de nouveau avoir accès aux fonds qui se trouvent dans le coffre, l’ensemble des transactions qui auront été effectuées entre eux seront vérifiées par la communauté et intégrées de manière définitive sur la blockchain principale. Après cette étape, les deux protagonistes pourront alors récupérer leur argent (1.5 BTC pour Andrea et 0.5 BTC pour Thomas).

Comment fonctionne le Lightning Network ?

Le processus que nous avons décrit n’implique que 2 personnes. Imaginez une seconde cela sur 10, 15, 50, 100 personnes ? Tout de suite on comprend mieux la portée que pourrait avoir le Lightning Network sur la scalabilité du Bitcoin.

Qui développe le Lightning Network ?

Aujourd’hui il existe principalement trois startups
différentes travaillent sur le développement et l’implémentation du protocole
Lightning Network.

C’est le cas de blockstream, Lightning Labs et ACINQ qui ont chacune un langage de programmation spécifique pour la mise en place du Lightning Network.

Où on est-on du Lightning Network aujourd’hui ?

Le Lightning Network a été présenté pour la première fois par Joseph Poon et Thaddeus Dryja. Il n’a été déployé sur le réseau qu’après la mise à jour « Segwit » sur le réseau Bitcoin. Depuis mars 2018 nous sommes encore en période de test.

Savez-vous que sur le site Rompert.com, vous pourrez visualiser en temps réel les différents canaux qui sont actifs à l’instant t ? Essayez-vous verrez !

Actuellement il existe plus de 25 000 canaux de paiement pour plus de 3200 nœuds et 665 BTC.  

Développement du Lightning Network

Quels sont les avantages et les inconvénients du Lightning Network ?

Pour que vous puissiez vous faire une meilleure opinion du Lightning Network, nous allons vous présenter ses avantages et ses inconvénients. 

a) Les avantages

Frais de transaction : Comme nous l’avons précisé un peu plus tôt dans cet article, la mise en place du Lightning Network devrait permettre de réduire considérablement les frais de transactions. Puisque ces dernières seraient effectuées en Off chain, les frais ne seraient pas ceux de la blockchain principale. Ils seraient nettement moins élevés.

Vitesse de transaction : Avec le Lightning Network, la confirmation des transactions est presque instantanée. Cela peu importe l’encombrement du réseau. L’objectif étant bien évidemment de pouvoir concurrencer des technologies comme Visa par exemple.

Scalabilité : Certains spécialistes pensent que ce nouveau protocole pourrait être en mesure de permettre une adoption massive des cryptomonnaies tout en ne subissant pas une détérioration de son fonctionnement. En effet, avec le Lightning Network, le Bitcoin pourrait être en mesure de montrer à plus d’un million de transactions par seconde. Pour le moment, ces chiffres sont des projections théoriques. Rien n’a été encore démontré pour le moment. 

Anonymat : Puisque les transactions sont effectuées en OFF chain, les échanges qui ont lieu à l’aide de ces différents canaux sont presque impossibles à tracer.

b) Les inconvénients

Technologie très récente : Il ne faut pas oublier que même si les résultats sur le papier semblent intéressants, le Lightning Network n’est absolument pas la seule alternative qui a été proposée pour permettre une meilleure mise en échelle du Bitcoin. D’ailleurs, dans le domaine des cryptomonnaies, tout évolue à une vitesse incroyable. Personne n’est capable de dire si réellement le nouveau protocole du Lightning Network sera capable de répondre à l’ensemble des attentes. D’autant plus que pour le moment il est toujours en version Beta.

Montant maximal : Vous ne le savez peut-être pas, mais chaque canal de paiement a un montant maximal autorisé qui peut être placé dans « coffre commun ». De nombreuses personnes ont pointé du doigt le fait cette spécificité pourrait avoir des effets plutôt négatifs pour la mise en place du protocole sur le long terme.

Aller plus loin

 

Vous êtes nouveau dans les cryptomonnaies et vous cherchez un moyen pour commencer à investir ? Malgré toutes les informations disponibles sur internet, vous savez pas par où commencer… Télécharger GRATUITEMENT notre ebook pour avoir accès à toutes informations dont vous avez besoin pour commencer le plus rapidement possible !

Partager autour de vous

Nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *