blockchain-5-0

La blockchain 5.0, système de stockage inter-planétaire et confidentiel

La révolution blockchain a démarré il y a une dizaine d’années maintenant avec la création du Bitcoin. Cette innovation permet de réaliser des transferts de valeur rapidement et à moindre coût. Les applications décentralisées hébergées sur la blockchain Ethereum qui fonctionnent grâce aux « contrats intelligents », apparaissent en 2015. Deux années plus tard, « l’interopérabilité », apparaît et permet la connexion entre tous ces écosystèmes. La technologie se développe et cherche à trouver des solutions au stockage des données de masse ainsi qu’à l’internet des objets. C’est ce qu’on appelle la convergence des technologies. L’objectif est simple, essayer de trouver une solution entre ces nouvelles technologies et le monde traditionnel. Les travaux de recherches avancent et de nouvelles innovations voient le jour régulièrement.

Aujourd’hui, les travaux sont axés sur le Web3. La sécurisation grâce à la décentralisation ? L’amélioration du stockage des données lié à Internet ? Comment réduire les coûts avec la solution du P2P ? Comment développer la connectivité et l’évolutivité de notre réseau Internet ? Voici les grands axes de développement afin de répondre à un besoin existant.

Dans cet article nous allons prendre comme exemple un projet appelé IPFS – InterPlanetary File System (Système de fichiers interplanétaire) pour interpréter l’évolution de la technologie. Comment stocker, sécuriser et rendre nos données confidentielles ?

Une liste de liens accessibles en bas de page est disponible afin de vous diriger vers nos articles qui traitent des sujets similaires. Comme par exemple les articles au sujet de l’évolution de la blockchain depuis sa création ou le stockage décentralisé.

La problématique du stockage

1. La quantité de données

Le nombre d’objets connectés ne cesse d’augmenter d’année en année (montre, balance, horloge…). Alors, le besoin en espace de stockage est difficile à gérer, et ne cesse de croître avec l’Internet actuel.

2. La confidentialité

Ces données personnelles se retrouvent souvent dans les mains de tiers, tels que Google, Facebook et Amazon. Alors que ce sont les géants de l’Internet centralisé. Les réseaux sociaux vont vendre ces informations à des tiers qui cherchent à comprendre vos activités et vos goûts. Sans aucune possibilité pour l’utilisateur de contrer la récupération de ses informations de navigation.

Certains projets comme « Decentr », offrent la possibilité de monétiser vos données personnelles.

La naissance des travaux

Cette idée du système de stockage interplanétaire est mise en avant par Juan Benet qui fonde l’entreprise « Laboratoires de Protocole » en 2014 ainsi que la cryptomonnaie Filecoin. Le fondement principal du projet est de créer un réseau P2P (pair à pair) pour répondre à la problématique du stockage. Il serait utilisé pour stocker ainsi que diffuser de l’information de manière totalement décentralisée à travers le monde entier.

La blockchain 5.0, l’objectif

Le Web3 est un réseau informatique d’une portée mondiale qui permet le stockage des informations de manière décentralisée. Les deux objectifs principaux sont :

  • Une grande évolutivité, une rapidité du réseau à incrémenter les transactions afin d’être utilisé par le plus grand nombre
  • La résistance à la censure de toute nature qui préserve la confidentialité. Dans ce cas de figure impossible pour les géants comme Google, Facebook ou Amazon d’avoir le monopole sur les données utilisateurs.

Plus en détail, l’idée est de modifier la façon dont les données sont stockées aujourd’hui. Le projet rend le contrôle de ses données à l’utilisateur. Dans un sens le système de stockage interplanétaire permet de stocker mais peut aussi servir les données à n’importe qui au besoin.

Solution du stockage décentralisé

Pour mettre en application la solution, IPFS s’appuie sur trois piliers fondamentaux :

  • La cryptomonnaie Filecoin est un système de stockage décentralisé qui vise à « stocker les informations les plus importantes de l’humanité ». Il a été décrit comme une couche d’incitation pour le système de fichiers interplantéraire (IPFS). C’est un réseau pair à pair, public et soutenu par une blockchain qui enregistre les engagements pris par les utilisateurs au sein du réseau.

  • Une infrastructure décentralisée pour créer le Web3 et l’Internet distribué ; « Le web est un espace clé de débat citoyen et le champ de bataille actuel pour la protection de la liberté d’expression ».

  • La recherche et développement ; Les idées développées, améliorent, sécurisent les idées révolutionnaires ainsi que les innovations technologiques.

De ce fait nous sommes capables d’utiliser cette infrastructure réseau où nos ordinateurs sont les utilisateurs. C’est la possibilité de garder un historique complet de toutes les informations créées et ajoutées sur la toile.

Exemple concret de stockage

La méthode actuelle

  1. On recherche l’adresse URL d’un site internet pour savoir où se situe l’adresse IP. Une fois l’adresse IP obtenue, le navigateur demande des informations au serveur et commence le téléchargement
  2. Affichage des informations demandées Exemple assez simple de la méthode de demande d’emplacement. Nous avons besoin de connaître la position des informations pour y accéder. La localisation dépend de l’adresse IP du serveur. Seul problème, si le serveur est en panne alors impossible d’accéder aux contenus.

La solution

Dans la configuration du système de stockage interplanétaire la méthode de recherche diffère :

  1. On indique ce que l’on recherche au système
  2. Le système enregistre la demande et transfert celle-ci au réseau. Les nœuds du système vont commencer à répondre à la requête. On intègre la méthode de cryptage via le système de hachage afin de sécuriser les données. De plus, on y ajoute une signature numérique pour la confidentialité, pour empêcher l’accès d’une personne sans autorisation.
  3. Les nœuds indiquent les versions disponibles sur l’ensemble du réseau.
  4. En fonction de l’option sélectionnée l’utilisateur accède à l’historique complet. Alors, si celle-ci a été affichée c’est qu’elle est disponible au sein du réseau.

La recherche IPFS est déterminée par le contenu lui-même et les nœuds du réseau proposent des informations cohérentes.

Les projets développés

  • IPFS – Système de stockage interplanétaire
  • Filecoin – Blockchain & Cryptomonnaie au service du stockage décentralisé
  • Testground est une plate-forme de simulation
  • IPLD est un ensemble de normes et d’implémentations pour créer des structures de données décentralisées universelles. A l’image des URL pour les pages internet (HTML).
  • Libp2p – Modules disponibles en réseau pour permettre aux développeurs de créer de grands réseaux de pair à pair robustes.
  • Multiformats encode des valeurs d’auto-description pour des futures preuves d’informations du système
  • SourceCred est une communauté open source et un protocole de réputation pour une collaboration ouverte
  • ProtoSchool facilite la prise en main des technologies du web décentralisé. Il y a des didacticiels interactifs ainsi que des événements d’apprentissage communautaire.
  • Drand est une balise aléatoire distribuée, fournissant des nombres aléatoires vérifiables, imprévisibles et impartiaux en tant que service

L’ensemble de ces outils composent l’écosystème IPFS. Ces valeurs ont été créées pour démocratiser, développer ainsi qu’améliorer l’Internet d’aujourd’hui. La mission principale reste le système de stockage interplanétaire, mais sans l’écosystème cela devient plus compliqué.

Bien entendu, comme dans une blockchain, il faut des utilisateurs, des validateurs ainsi que des développeurs. Une fois que ces trois communautés sont rassemblées alors il est possible d’accéder à la décentralisation.

Les communautés du futur

L’ensemble de ces communautés sont des précurseurs d’un changement ainsi que d’une amélioration technologique importante. Elles devraient limiter les abus de pouvoir qui existent dans la société actuelle et rendre le contrôle aux utilisateurs. Ces technologies souhaitent développer, améliorer l’environnement actuel.

Ce sont en quelque sorte les grands outils de développement de la société pour améliorer le monde d’aujourd’hui. N’ayons pas peur de la dire, plutôt que d’utiliser la technologie contre notre gré, essayons de l’utiliser à bon escient.

  • Décentralisation: Redonner du pouvoir et le contrôle à l’ensemble des utilisateurs
  • Cryptomonnaie: Échanger de la valeur n’importe où dans le monde, rapidement et à moindre coût
  • Blockchain: Système de gestion des documents, images, données. Infalsifiable et publique.
  • Hors-ligne: Doter les développeurs d’outils et de modèles fiables pour les incertitudes d’un monde de plus en plus mobile.
  • Travail à distance: Capacité pour les entreprises de rassembler une main-d’œuvre talentueuse peu importe son emplacement géographique
  • Web3: L’Internet partagé, plus résilient et digne de confiance qui respecte ses utilisateurs. Les plates-formes construites sur l’écosystème font appelles à des blockchains, des protocoles web décentralisés ainsi que des systèmes liés
  • Cryptage contrôlé par l’utilisateur: Les droits de l’homme dépendent de la capacité des utilisateurs à contrôler leurs identités numériques. Ils doivent avoir la possibilité d’obtenir un contrôle total sur leurs données personnelles et privées.
  • Open-source: Les valeurs open source c’est-à-dire que l’ensemble des données soient consultables par tous est une des composantes essentielles pour les sociétés libres, en particulier à l’ère numérique.


Conclusion

La technologie IPFS et le système de stockage interplanétaire n’est que la base d’un développement à plus grande échelle. Le stockage ainsi que le contrôle doivent être propriété de l’utilisateur. Des projets comme Filecoin œuvrent à la démocratisation et à l’application de ce nouveau Web3. Les méthodes actuelles doivent être développées et améliorées pour sécuriser nos données.

Alors, la confidentialité est l’élément principal pour éviter les abus et rendre le contrôle à l’utilisateur.

Une multitude d’outils sont à mettre en avant pour pouvoir faire changer les fondements d’aujourd’hui. L’Internet de demain se développe à grande vitesse, c’est grâce à ce type de projet que l’utilisateur pourra retrouver la place qui est la sienne dans la société.

Auteur de l’article :

Stan – « Chancellor on brink of second bailout for banks »

L’homme solitaire pense seul et crée des nouvelles valeurs pour la communauté

Nos dernières vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.