sandbox

Nom de la cryptomonnaie :

Sandbox

Abréviation :

SAND

Site officielle :

https://www.sandbox.game/en/

Plateforme d’achat :

Binance

Depuis peu les NFTs (Non-Fungible Token) sont apparus comme étant l’évolution majeure au sein de l’industrie des cryptomonnaies. Ce nouvel univers virtuel qui ne demande qu’à se développer. Plus récemment, en octobre 2021, Facebook a annoncé changer de nom pour s’appeler « Meta » faisant référence au monde des métavers. La prochaine génération d’Internet, un monde totalement ouvert, virtuel et fictif. Ce monde qui souhaite se développer rapidement autour de la technologie blockchain. Que ce soit un jeu, une collection digitale de NFT ou encore un achat immobilier dans le métavers, de plus en plus de nouveaux projets voient le jour. C’est le cas du projet The Sandbox qui vient de réaliser un partenariat avec l’entreprise française « The Blockchain Group », spécialisée dans les prestations de services intégrés dans l’exploitation de cette technologie.

De nouveaux partenariats, de nouveaux horizons de croissance pour ce nouvel écosystème. Découvrons ensemble ce que propose le projet The Sandbox. Comment fonctionne-t-il et quel est le rôle de sa cryptomonnaie SAND ?

Une liste de liens accessibles en bas de page est disponible afin de vous diriger vers nos articles qui traitent des sujets similaires.

L’expérience de jeu sur la nouvelle plateforme The Sandbox sera lancée en plusieurs phases, avec des caractéristiques de plus en plus complexes au fur et à mesure. Lors du lancement de la version alpha, les joueurs pourront effectuer des transactions et stocker leurs actifs de voxels numériques. Les utilisateurs pourront jouer et interagir avec d’autres créateurs et joueurs à l’intérieur de différents mondes générés par les utilisateurs.

L’histoire

The Sandbox est surtout connu pour ses deux succès sur mobile, The Sandbox (2011) et The Sandbox Evolution (2016) qui ont généré à eux deux plus de 40 millions de téléchargement sur iOS et Android. En 2018, le développeur et éditeur Pixowl a décidé d’apporter ce modèle à succès vers l’écosystème de la blockchain.

The Sandbox est une plate-forme de jeu basée à Hong Kong qui a été créée par deux français, Arthur Madrid et Sébastien Borget. Le projet a levé près de 93 millions de dollars et permet à ses utilisateurs de créer un monde virtuel à l’aide de jetons non fongibles (NFT). En 2019 c’est déjà environ 144 millions de dollars de volumes de transaction réalisés sur la plate-forme.

En 2020 et 2021, le projet s’active pour réaliser des partenariats et signe plusieurs grandes pointures du monde des cryptomonnaies. Binance, Socios, Snoop Dogg ou les frères Winklevoss sont devenus propriétaires sur la plate-forme The Sandbox. D’autres partenariats avec « The Walking Dead », « Les Schtroumpfs », « Atari » ou encore «Cryptokitties».

La mission de The Sandbox

La plate-forme Sandbox est un monde virtuel où les joueurs peuvent créer, posséder et monétiser leurs expériences de jeu dans la blockchain Ethereum utilisant le jeton SAND, le jeton utilitaire de la plate-forme.

La vision du projet est d’offrir un métavers profondément immersif dans lequel les joueurs créeront des mondes et des jeux virtuels en collaboration et sans autorité centrale. L’objectif était de perturber les fabricants de jeux existants en offrant aux créateurs une véritable propriété de leurs créations en tant que jetons non fongibles (NFT) et les récompenser pour leur participation à l’écosystème.

The Sandbox souhaite aider à l’accélération de l’adoption de la blockchain pour se développer sur le marché du gaming. Pour cela, le projet va construire son écosystème de jeux voxel où les créateurs sont capables de créer, jouer, partager, collectionner et échanger sans contrôle central. Ils pourront bénéficier d’une propriété sécurisée des droits d’auteur avec la possibilité de gagner la cryptomonnaie SAND. La propriété est garantie grâce à l’utilisation des NFTs, où chaque élément du jeu aura un unique et immuable identifiant au sein de la blockchain.

Que propose The Sandbox

La plate-forme de jeu blockchain Sandbox se compose de trois produits intégrés qui, ensemble, offrent une expérience complète pour la production de contenu généré par l’utilisateur.

– VoxEdit

VoxEdit est un package gratuit de modélisation de voxels 3D et de création NFT simple à utiliser mais puissant pour PC ou Mac. Il permet aux utilisateurs de créer et d’animer des objets 3D tels que des humains, des animaux, des véhicules, du feuillage, des outils et des objets.

Les voxels, qui sont des pixels 3D carrés similaires à des blocs de construction, peuvent être manipulés à l’aide de VoxEdit pour créer rapidement. Une fois construits, les objets peuvent être exportés vers le marché The Sandbox pour devenir des actifs de jeu NFT.

Créateur de NFT sur la plate-forme The Sandbox

 

Créateur de NFTs

– Place de marché NFT

Tout d’abord, le marché NFT de Sandbox permet aux utilisateurs de télécharger, publier et vendre leurs créations NFT réalisées grâce à VoxEdit. D’abord, les créations sont téléchargées sur un réseau IPFS. Ce qui fournit un stockage décentralisé, puis enregistrées sur la blockchain pour prouver la propriété. Puis, une fois cela accompli, les créations deviennent des actifs qui peuvent être vendus en faisant une première offre de vente sur le marché où les acheteurs potentiels peuvent ensuite les acheter.

Place de marché des NFTs

 

Place de marché des NFTs

– Sandbox Game Maker

Le Sandbox Game Maker permet à n’importe qui de créer des jeux 3D gratuitement. Aucun codage requis grâce à des outils de script visuel accessibles pour créer facilement. C’est l’idée que les créateurs contribuent à un vaste métavers, rempli d’un large éventail de créations et d’expériences interactives

Fonctionnement de The Sandbox

Le projet utilise plusieurs types de jetons pour assurer une économie circulaire. Cela intervient entre tous les types d’utilisateurs (joueurs, créateurs, conservateurs et propriétaires fonciers).

– LAND

Premièrement, il s’agit d’un bien immobilier numérique sur la plate-forme et dans l’univers métavers de The Sandbox. Les joueurs achètent LAND afin de le remplir de jeux, d’actifs et d’expériences interactives. Chaque LAND est un jeton NFT qui se trouve sur la blockchain publique Ethereum associé à la norme ERC-721. Il existe 166 464 LANDS dans The Sandbox qui représente la carte du jeu. Deux types de parcelles sont disponibles dans le jeu :

  • TERRE : L’unité Sandbox de base sur la carte. Chaque LAND comprend une parcelle de 96 x 96 mètres dans le monde du jeu. Suffisamment grand pour permettre tous les types d’expériences du jeu blockchain.
  • DOMAINE : Il s’agit d’une combinaison de plusieurs terres. C’est ici que réside les équipes de créateurs pour créer des expériences en ligne plus vastes, différentes et plus immersives.

– ACTIF

Les joueurs créent et/ou assemblent du contenu généré par l’utilisateur. Cette création devient un actif au sein du jeu, qui peut être échangé sur le marché. Ils répondent à la norme ERC-1155 et leur principale utilité étant de servir d’éléments de création pour l’univers métavers de The Sandbox Game Maker. Les NFTs sont des jetons virtuels pour la rareté, la sécurité et l’authentification numérique. Ils sont uniques et distincts, indivisibles et non interchangeables.

La cryptomonnaie SAND

SAND est un jeton ERC-20 sur la blockchain Ethereum utilisé dans The Sandbox comme la base de toutes les transactions et échanges au sein de l’écosystème. Il dispose des utilisations suivantes :

– Accès à la plate-forme

  • Les joueurs dépensent SAND pour jouer à des jeux, acheter de l’équipement ou personnaliser leur personnage Avatar.
  • Les créateurs dépensent SAND pour acquérir des actifs, des TERRES et faire du staking.
  • Les ventes de LAND stimulent la demande de SAND pour l’achat de LANDS.
  • Les artistes dépensent SAND pour télécharger des actifs sur le marché et acheter des gemmes pour définir la rareté.

– Gouvernance

SAND est un jeton de gouvernance qui permet aux détenteurs de participer aux décisions de gouvernance sur la plateforme. En utilisant une structure DAO (Decentralized Autonomous Organization), ils peuvent exercer leurs droits de vote. Ils décident des éléments clés comme les subventions de la Fondation aux créateurs ou la hiérarchisation des projets de la roadmap. Les propriétaires de SAND peuvent voter eux-mêmes ou déléguer le droit de vote à d’autres joueurs de leur choix.

– Staking

SAND permet le staking qui fournit des revenus passifs sur les TERRES : vous recevez plus de SAND en le jalonnant. C’est également le seul moyen d’obtenir des pierres précieuses et des catalyseurs de valeur, nécessaires à la création des actifs. Les utilisateurs vont percevoir 5% de l’ensemble des frais émis par les volumes de transactions effectués en jeton SAND pour leurs récompenses. 50% des revenus générés par le pool de liquidité ira à la fondation et 50% aux utilisateurs qui réalisent le staking de SAND.

– Fondation

La fondation soutient l’écosystème de The Sandbox, et offre des subventions pour encourager la production de contenu et de jeux sur la plate-forme. À ce jour, la Fondation finance plus de 15 projets de jeux. Elle a accordé des aides à plus de 100 artistes pour produire des NFTs avant le lancement public.

La valorisation globale du métavers augmentera grâce à la valorisation de tous les jeux financés par la Fondation. Cela va créer un cercle vertueux permettant de financer des jeux ainsi que des expériences encore plus grandes.

Et demain ?

Pour l’année 2022, voici quelques grands objectifs prévus par les équipes du projet The Sandbox :

  • L’ouverture progressive du Métavers aux propriétaires de LAND qui ont construit des expériences de haute qualité
  • Lancement du DAO avec des mécanismes de staking et de vote pour les détenteurs de SAND, LAND et AVATAR
  • Les premiers concerts virtuels (Deadmau5, Richie Hawtin) et du jeu The Walking Dead
  • Lancement de la version mobile

Conclusion

Sur le marché du jeu actuel, la propriété et le contrôle centralisés du contenu généré par les utilisateurs limitent les droits de création et de propriété. Le contrôle central du commerce des biens virtuels créés par les joueurs restreint la génération de valeur associée à leurs créations. En plus de cela, il paraît difficile de faire preuve de créativité via la propriété des œuvres, en particulier lorsque le contenu est copié, modifié et construit.

The Sandbox propose un projet solide, créé en partie par ses utilisateurs. Ils vont pouvoir gérer la propriété des actifs créés grâce aux NFTsL’univers des métavers se met doucement en place. Chaque utilisateur est libre de créer, échanger, acheter ou vendre au sein de ce nouveau monde virtuel.

A la vue de la roadmap, de belles choses sont à venir pour ce projet innovant et qui marque un tournant dans le monde actuel.

Auteur de l’article :

Stan – « Chancellor on brink of second bailout for banks »

L’homme solitaire pense seul et crée des nouvelles valeurs pour la communauté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Articles récents